Newsletters des énergies

Qu’appelle-t-on exactement la « transition énergétique » ?

Transition énergétique : définition

La transition énergétique a vocation à mettre en place un nouveau système énergétique durable et privilégie souvent des EnR « inépuisables ». (©photo)

La « transition énergétique » est un concept traduisant principalement l’abandon progressif de certaines énergies (fossiles, parfois nucléaire) conjointement au développement d’autres énergies (renouvelables), accompagné notamment par des actions d’efficacité énergétique. Née dans les années 1980 en Allemagne, la notion de transition énergétique s’inscrit dans un contexte de plus grande prise en compte des enjeux environnementaux et climatiques. Elle se traduit différemment selon les pays où elle est entreprise.

En France, le projet de loi relatif à la transition énergétique promeut « l’émergence d’une économie sobre en énergie, en ressources et en carbone ». Le texte fixe entre autres comme objectifs chiffrés :

En Allemagne, l’Energiewende, amorcée au début des années 2000, suit une trajectoire radicale en faveur des EnR incluant aujourd’hui une sortie totale du nucléaire(1). En Finlande, la transition énergétique privilégie en revanche toutes les énergies décarbonées et notamment l’énergie nucléaire comme l’atteste la construction d’un EPR dans ce pays.

La transition énergétique est parfois présentée comme un volet de la « transition écologique » qui couvre d’autres thématiques telles que la préservation des écosystèmes et des ressources en eau.