Newsletters des énergies

Quels sont les constituants d’une éolienne ?

Composition éolienne

Le mât de certaines éoliennes dépasse à lui seul 100 m de haut. (©WWEA)

Le vocabulaire le plus souvent utilisé pour décrire une éolienne retient principalement quatre sous-ensembles(1) :

  • le rotor, partie rotative de l’éolienne placée en hauteur afin de capter des vents forts et réguliers. Il est composé de pales (en général 3) en matériau composite qui sont mises en mouvement par l’énergie cinétique du vent. Reliées par un moyeu, ces dernières peuvent en moyenne mesurer chacune 25 à 60 m de long et tourner à une vitesse de 5 à 25 tours par minute ;
  • la nacelle, structure soutenue par le mât abritant les différents éléments mécaniques. On distingue les éoliennes à entraînement direct de celles équipées de train d’engrenages(2) (multiplicateur/réducteur) selon le type d’alternateur utilisé. Les alternateurs classiques requièrent une adaptation de la vitesse de rotation par rapport au mouvement initial du rotor.
  • la tour, composée du mât, du système de commande électrique et du transformateur. Généralement de forme conique, le mât supporte la nacelle. Il mesure entre 50 et 130 m de haut et a un diamètre à son pied compris entre 4 et 7 m. Une ouverture en bas du mât permet d’accéder aux différents équipements de l’éolienne parmi lesquels le transformateur(3) qui permet d’augmenter la tension de l’électricité produite afin de l’injecter sur le réseau ;
  • la base, souvent circulaire et en béton armé dans le cas des éoliennes terrestres, qui permet de maintenir la structure globale. 

On qualifie de turbine l’ensemble constitué du rotor et du train d’engrenages. Par extension, ce terme est souvent employé pour désigner l’éolienne dans sa globalité, comme en anglais (wind turbine).

Détail des éléments constituant une éolienne

Composition d'une éolienne (©Connaissance des Énergies)

parue le
Sources / Notes

(1) Le petit éolien n’est pas compris dans cette définition. Les caractéristiques de ces constituants varient selon les constructeurs et les lieux d’implantation de l’éolienne.

(2) Quand il existe, certaines éoliennes s’en passant.

(3) Une échelle et/ou un monte-charge permet d’accéder à la nacelle.