Newsletters des énergies

« 3/4 de l’énergie consommée en France est d’origine nucléaire »

75% nucléaire

En 2015, le parc nucléaire a fourni 76,3% de la production d'électricité française. Ici, les tours de refroidissement de la centrale du Bugey. (©photo)

En France, il est courant de surestimer la consommation d’énergie d’origine nucléaire en raison de l’importance de cette source d’énergie dans le mix électrique national : près de 3/4 de la production française d’électricité provient du parc nucléaire. L’énergie nucléaire n’est cependant que la 3e source d’énergie consommée(1) par les Français, derrière le pétrole et le gaz naturel.

Une erreur fréquente consiste à assimiler consommation d’énergie et consommation d’électricité. Or, la consommation électrique (majoritairement d’origine nucléaire) ne constitue que 22,4% de la consommation d’énergie finale en France en 2014. Cette part de la consommation électrique varie sensiblement selon les secteurs(2) :

  • 36,9% dans le secteur résidentiel et tertiaire, notamment en raison de l’importance du chauffage électrique ;
  • 34,7% dans l’industrie, la consommation de gaz naturel étant légèrement inférieure ;
  • 2,2% seulement dans le secteur des transports.

Près de 91,6% de la consommation d’énergie finale dans les transports en 2014 est satisfaite par le pétrole. Cette donnée est souvent occultée alors que ce secteur est le deuxième consommateur d’énergie après les bâtiments, ce qui pousse indirectement à surestimer l’importance de la consommation d’énergie d’origine nucléaire.

Consommation française d’énergie finale en 2014

La consommation de produits pétroliers constitue 44,8% de la consommation française d’énergie finale (corrigée des variations climatiques) en 2014. (©Connaissance des Énergies)