Donald Trump étend pour dix ans un moratoire sur les forages pétroliers au large de la Floride

  • AFP
  • parue le

D'ordinaire promoteur du développement de l'exploration pétrolière, Donald Trump a pourtant annoncé mardi l'extension pour dix ans d'un moratoire sur les forages au large de la Floride, un geste destiné à courtiser l'électorat de cet État crucial pour sa réélection.

"Je vais signer un décret présidentiel rallongeant le moratoire sur le forage pétrolier en mer près des côtes de la Floride", a déclaré le président républicain lors d'un déplacement de campagne dans la ville de Jupiter, sur la côte de la péninsule.

Le texte signé dans la foulée étend pour dix ans, jusqu'en 2032, l'interdiction de l'exploration pétrolière au large des côtes de la Floride, celle située vers le Golfe du Mexique et la côte atlantique, ainsi que les zones côtières de la Géorgie et de la Caroline du Sud.

"Après de nombreuses conversations avec Donald Trump sur l'importance de garder les côtes de Floride intactes, je suis ravi qu'il étende le moratoire pour 10 années supplémentaires. C'est une grande victoire pour la Floride", s'est réjoui le sénateur républicain Rick Scott.

"Il y a quelques mois, Donald Trump avait pour projet d'autoriser le forage de pétrole et de gaz au large de la Floride", a critiqué son rival démocrate Joe Biden. "Maintenant, à 56 jours de l'élection, il affirme avoir changé d'avis comme par hasard. Incroyable", a lancé l'ancien vice-président de Barack Obama.

Cette décision tranche avec les actions précédentes de l'administration Trump qui a approuvé mi-août un programme ouvrant la voie à des forages pétroliers et gaziers en Alaska, dans la plus grande zone naturelle protégée du pays où vivent des ours polaires.

En 2018, la Maison Blanche avait annoncé son intention d'ouvrir la quasi-totalité des eaux côtières américaines à l'exploitation de pétrole et de gaz, une décision qui avait suscité l'opposition de plusieurs Etats et fait l'objet de batailles judiciaires toujours en cours.

La Floride fait partie des États clés pour remporter l'élection présidentielle. En 2016, Donald Trump l'avait remportée d'un fil, grâce aux seniors, mais cette année son rival Joe Biden est donné gagnant, avec une avance infime.

Ajouter un commentaire

Suggestion de lecture