Lisbonne veut soutenir le Mozambique pour lutter contre les attaques djihadistes

  • AFP
  • parue le

Le Portugal a proposé d'aider le Mozambique à lutter contre l'insurrection djihadiste qui menace la province riche en ressources de Cabo Delgado dans le nord du pays, grâce notamment à des actions de formation de militaires, a indiqué samedi le ministre de la Défense portugais.

"Je suis convaincu que nous pourrons mettre en place dès le début de 2021 une coopération qui permettra au Mozambique d'exercer pleinement sa souveraineté sur l'ensemble de son territoire national", a déclaré Joao Gomes Cravinho à la radio privée TSF.

"Le dialogue avec les autorités mozambicaines a été très positif, très pratique. Nous avons parlé de la manière dont nous pourrons travailler ensemble", s'est félicité M. Gomes Cravinho à l'issue d'une visite au Mozambique, une ancienne colonie portugaise.

Cette aide devrait passer notamment par des actions "de formation, d'entraînement, de soutien logistique ... afin que le Mozambicains soient en mesure de faire le nécessaire pour retrouver la paix à Cabo Delgado", a précisé le ministre portugais dont le pays va prendre la présidence tournante de l'Union européenne en janvier.

Un groupe désigné localement sous le nom d'Al-Shabab" ("les jeunes", en arabe) a lancé une sanglante insurrection en 2017 dans la province de Cabo Delgado et fait en 2019 allégeance à l'État islamique.

Le conflit se déroule dans une région stratégique pour l'exploitation d'immenses réserves de gaz naturel, sur lesquelles compte ce pays pauvre d'Afrique australe pour augmenter ses revenus et devenir l'un des principaux exportateurs mondiaux.

Ajouter un commentaire

Sur le même sujet