« Tout n'est pas perdu » pour sauver l'accord nucléaire iranien selon Vladimir Poutine

  • AFP
  • parue le

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré vendredi que "tout n'est pas perdu" pour sauver l'accord sur le nucléaire iranien signé en 2015, estimant que Donald Trump restait ouvert aux négociations malgré son retrait.

"Le président américain ne ferme pas la porte des négociations, il dit qu'il y a beaucoup de choses qui ne l'arrangent pas dans ce document, mais il n'exclut pas de trouver un accord avec l'Iran", a affirmé M. Poutine lors d'un forum économique à Saint-Pétersbourg (nord-ouest). "Il me semble que tout n'est pas perdu", a-t-il ajouté.

La décision annoncée début mai par Donald Trump de se retirer de l'accord sur le nucléaire iranien et de rétablir les sanctions américaines contre l'Iran a été vivement dénoncée aussi bien par l'Union européenne, qui voit menacés ses investissements dans l'économie iranienne, que par la Chine et la Russie.

Cette décision a poussé les Européens à se rapprocher de Moscou pour tenter ensemble de sauver l'accord et éviter à tout prix que l'Iran relance son programme pour se doter de l'arme nucléaire, le dirigeant américain se retrouvant isolé face à ces efforts.

"Je ne pense pas que le président Trump ait perdu", a cependant estimé M. Poutine. "Avant tout, il remplit ainsi ses promesses électorales. Donc, du point de vue de sa politique intérieure, il a même gagné d'une certaine manière", a affirmé le président russe.

Ajouter un commentaire