Newsletters des énergies

Électricité : état des lieux sur les principales filières renouvelables en France

parue le
Solaire photovoltaïque

Au 2e trimestre 2018, l’énergie solaire photovoltaïque a compté pour 10,8% de la production électrique d’origine renouvelable en France métropolitaine. (©EDF-Xavier Popy)

Les énergies renouvelables ont « participé à hauteur de 31% à la couverture de la consommation d’électricité » en France métropolitaine au 2e trimestre 2018, selon les dernières données des gestionnaires de réseaux. Précisions.

Un record en matière de capacités renouvelables raccordées

À fin juin 2018, la puissance du parc électrique renouvelable en France métropolitaine a atteint 49 669 MW selon les dernières données présentées mi-septembre(1) par les gestionnaires de réseaux (RTE, Enedis, ELD, SEI en Corse).

Cette puissance a progressé de 575 MW au 2e trimestre 2018 (+ 35% par rapport au 2e trimestre 2017), les filières éolienne et photovoltaïque comptant à elles seules pour 97% des nouvelles capacités renouvelables raccordées au réseau. « Sur une année glissante, 2 805 MW renouvelables ont été raccordés […] un record en termes de puissance raccordée sur 12 mois consécutifs », précisent les gestionnaires de réseaux.

Pour rappel, la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) fixe, filière par filière, des objectifs de développement en puissance à fin 2018(2). Compte tenu des projets « en développement » au 30 juin 2018 (d’une puissance cumulée de 16 575 MW), ces objectifs devraient être globalement atteints(3), seul le développement du solaire photovoltaïque ayant un retard significatif (cible atteinte à 80% à fin juin 2018).

Rappelons toutefois que ces données de puissance doivent être rapportées à la production associée, sachant qu’il existe de fortes différences de facteurs de charge entre filières (et même d’un parc à un autre d’une même filière). Ces différences sont entre autres dues la disponibilité des ressources (production intermittente des éoliennes et panneaux photovoltaïques) et au niveau d’utilisation des unités de production (phases de maintenance, arrêt forcé, etc.).

Facteur de charge eolien et solaire
Les facteurs de charge moyens des filières éolienne et photovoltaïque varient fortement au cours de l’année. (©Connaissance des Énergies)

Un record en matière de « taux de couverture » de la consommation

La production électrique renouvelable en France métropolitaine a atteint 105,5 TWh entre fin juin 2017 et fin juin 2018, soit une hausse de 21% par rapport aux 12 mois précédant cette période. Les gestionnaires de réseaux imputent toutefois cette hausse « majoritairement » à une plus forte production hydroélectrique liée à la pluviométrie (+ 10,6 TWh), après une année 2017 particulièrement sèche. Au 2e trimestre 2018, la production électrique d'origine renouvelable a avoisiné 31,4 TWh.

Avec près de 21 TWh produits au 2e trimestre 2018, le parc hydroélectrique a compté pour les deux tiers de la production électrique d’origine renouvelable en France métropolitaine durant cette période. Suivent les filières éolienne dont la production est « en forte augmentation » (5,1 TWh au 2e trimestre 2018, soit + 16% par rapport au 2e trimestre 2017) et solaire photovoltaïque qui a connu un « nouveau record au deuxième trimestre 2018 » (3,4 TWh, + 5%). Les bioénergies (déchets, bois énergie, biogaz) ont pour leur part produit près de 1,9 TWh au 2e trimestre 2018 (+ 9%).

Au total, les énergies renouvelables auraient couvert 31% de la consommation d’électricité en France métropolitaine au 2e trimestre 2018 selon les gestionnaires de réseaux, un record lié à la forte production renouvelable mais aussi à une consommation électrique plus faible durant cette période de l'année. En consommation annualisée, ce taux de couverture est ramené à 21,9%.

Rappelons que l’énergie nucléaire est toujours de très loin la principale source d’électricité en France (71,6% du mix électrique en 2017) et que l’électricité ne compte elle-même que pour près d’un quart de la consommation finale d’énergie du pays.

Production electrique renouvelable
Malgré le développement des filières éolienne et photovoltaïque, l’hydroélectricité reste de loin la principale filière productrice d’électricité en France métropolitaine. (©Connaissance des Énergies)