Freins à la transition énergétique : l’Assemblée nationale recourt à « l’expertise citoyenne »

parue le
Eolienne

Éolienne du parc de « Montagne Ardéchoise » qui est situé sur cinq communes en Ardèche. (©EDF-Bruno Ansellem)

L’Assemblée nationale appelle les citoyens à donner leur avis sur « les freins à la transition énergétique et les solutions pour accélérer cette transition », dans le cadre d’une mission d’information. Explications.

6 semaines de consultation citoyenne

En juillet 2018, une mission d’information sur les freins à la transition énergétique a été mise en place à l’Assemblée nationale. Dans le cadre de cette mission d'information présidée par le député Les Républicains Julien Dive(1), près d’une vingtaine de réunions ont été organisées sur de multiples sujets (énergie solaire, éolien en mer, hydrogène, méthanisation, voiture « propre », etc.) donnant lieu à des auditions de professionnels des secteurs concernés(2). Des auditions sont encore prévues jusqu’à mi-mai 2019(3).

Les parlementaires ont souhaité élargir les consultations et « mobiliser l’expertise citoyenne », en recueillant les avis des Français sur une plateforme en ligne dédiée de l’Assemblée nationale. Depuis le 6 mars, les internautes peuvent y déposer leurs contributions, voter pour les propositions d’autres répondants et échanger entre eux. Cette consultation citoyenne sera clôturée le 17 avril prochain à minuit.

La mission d’information de l’Assemblée nationale sur les freins à la transition énergétique doit pour sa part rendre ses conclusions « fin juin-début juillet ».

7 questions sur les freins à la transition énergétique

Intitulée « Lever les freins à la transition énergétique : oui mais comment ? », la consultation citoyenne se présente en ligne sous forme de 7 questions :

  • Quels sont selon vous les freins à l'émergence de mobilités durables ?
  • Quels sont les freins aux économies d'énergies ?
  • Quel rôle pour les filières énergétiques et industrielles dans la transition énergétique ?
  • Quels sont les freins au développement des énergies renouvelables ?
  • Quels sont les freins relatifs au changement des pratiques ?
  • Quelles mesures économiques et fiscales pour favoriser la transition énergétique ?
  • Quelle vision et quelle organisation pour une transition énergétique réussie ?

Lors des deux premiers jours de la consultation, les contributions les plus nombreuses ont porté sur les freins au développement des énergies renouvelables. Des oppositions au développement de l’éolien y sont en particulier exprimées.

Rappelons que l’Assemblée nationale a récemment organisé une autre consultation citoyenne, portant sur le changement d’heure, qui a recueilli plus de 2 millions de réponses : plus de 80% des répondants sont favorables à cette mesure et une majorité souhaite conserver toute l’année l’heure d’été.