Gouverneurs, oligarques et siloviki : pétrole et pouvoir en Russie

  • Source : Ifri

« La lutte pour le contrôle du secteur pétrolier russe reste une caractéristique intrinsèque de la politique du pays depuis la chute de l’URSS. Par conséquent, un examen des dynamiques à l’œuvre au sein de l’élite politique et de la lutte pour le contrôle du secteur pétrolier national permet d’expliquer pourquoi le mode de gestion de cette industrie a connu autant de changements rapides, y compris la montée de puissance puis la chute des compagnies pétrolières privées et l’émergence de Rosneft comme compagnie pétrolière nationale (NOC)… »

Dans une étude publiée par le Centre Russie/NEI de l’Ifri, Ahmed Mehdi et Shamil Yenikeyeff décrivent et expliquent ces différents changements, depuis le début des années 1990 jusqu’à aujourd’hui. Ils apportent en particulier un éclairage sur les conditions de l’acquisition de TNK-BP par Rosneft et ses implications futures.

Lire l'étude  :
Pouvoir et pétrole en Russie