IKEA produit, consomme et… vend du photovoltaïque

Panneaux photovoltaïques Ikea

Le groupe IKEA prévoit d'investir 1,5 milliard d'euros dans les énergies renouvelables d'ici à 2015. (©IKEA)

Le groupe suédois IKEA va commercialiser des panneaux photovoltaïques dans l’ensemble de ses magasins au Royaume-Uni. Cette initiative test doit s’étendre aux autres pays si elle est concluante. Elle participe à la stratégie de positionnement d’IKEA en faveur des énergies renouvelables.

Un système photovoltaïque à 6 800 euros

Des panneaux photovoltaïques sont commercialisés par l’enseigne IKEA depuis le 30 septembre dernier dans son magasin de Southampton. Des tests de vente de ce système avaient été effectués dès cet été avec succès dans un autre magasin du groupe près de Londres. Dans ces deux endroits, il est désormais possible d’acquérir un kit de 18 panneaux photovoltaïques à couches minces d’une puissance cumulée de 3,36 kW. En retenant un facteur de charge de 10,5%, chaque système serait susceptible de produire approximativement 3 090 kWh par an, soit l’équivalent de 70% de la consommation électrique moyenne d’un foyer britannique en 2012(1).

Les panneaux photovoltaïques sont fournis par le constructeur chinois Hanergy. Ils sont vendus au prix de 5 700 livres (soit près de 6 800 euros), pose comprise, aux clients titulaires de la carte IKEA Family(2). Selon IKEA, un retour sur investissement de ces systèmes photovoltaïques est envisageable après 7 ans d’utilisation. Cette estimation se base sur une économie de 770 livres par an. Les consommateurs pourront en effet réduire leurs factures d’électricité en consommant une partie de l’électricité produite par leur installation et en revendant le reste de cette production sur le réseau avec un tarif d’achat garanti.

Les dirigeants de l’enseigne suédoise qualifie de « prolongement logique » la commercialisation de leur kit photovoltaïque puisque des produits consommateurs d’énergie sont vendus dans ses magasins. Lors des dix prochains mois, l’ensemble des 18 magasins d’IKEA du Royaume-Uni devraient vendre ces panneaux. Sur cette base, le groupe décidera d’ici un an s’il est rentable d’étendre cette initiative à d’autres pays.

Le n°1 mondial de l’ameublement, acteur majeur des renouvelables ?

A travers son programme « IKEA goes renewable », l’enseigne s’est déjà engagée dans une démarche de développement des énergies renouvelables. Elle a installé plus de 500 000 panneaux solaires à date sur ses magasins et entrepôts un peu partout dans le monde. Fin 2012, le groupe suédois était par ailleurs déjà propriétaire et opérateur de 126 éoliennes dans 6 pays différents(2).

En 2012, IKEA a produit 899 GWh à partir de biomasse, 633 GWh à partir de déchets de bois, 290 GWh à partir d’éoliennes et 29 GWh à partir de panneaux photovoltaïques. Au total, cette production correspond à l’équivalent de 51% de l’énergie qu’il consomme. Une partie de cette production est revendue sur le réseau.

En France, l’entrepôt régional d’IKEA à Saint Quentin Fallavier en Isère devrait être recouvert d’une toiture photovoltaïque en novembre prochain. L’installation, d’une puissance cumulée de 4 MW, comprendra 15 000 panneaux photovoltaïques, soit l’équivalent d’un millier de kits photovoltaïques commercialisés par le géant suédois outre-Manche.