Newsletters des énergies

La production de biocarburant utilise-t-elle la surface agricole destinée à l’alimentation ?

La réponse dépend du mode de production des biocarburants. Ces modes sont généralement classés en 3 catégories appelées « générations ». En effet, des progrès techniques ont permis de faire évoluer les procédés de production.

Les premiers procédés utilisent les terres agricoles pour produire des végétaux généralement comestibles et travaillés de telle sorte à fournir des biocarburants.

Qualifiant aussi bien une classification chronologique qu’une filière, ils sont appelés « première génération ». Dans ce mode productif, par définition, il y a utilisation des surfaces agricoles pour produire des biocarburants et donc concurrence entre énergie et alimentation.

Les autres modes productifs n’utilisent pas de terres agricoles. Pour rappel, il s’agit de la « deuxième génération » qui valorise les résidus et les déchets des végétaux (ex : matières cellulosiques telles que le bois, les feuilles des plantes, les tiges…), non utilisés par ailleurs. La « troisième génération », encore en phase expérimentale, utilise quant à elle des piscines, des réacteurs pour faire croître des micro-organismes de type algues à développement rapide, susceptibles d’être ensuite traitées pour fournir des biocarburants.

parue le