Newsletters des énergies

Les capacités électriques renouvelables dans le monde en 2018

  • Source : Irena

En 2017, les capacités solaires photovoltaïques ont augmenté de 32% au niveau mondial, cet essor étant encouragé par la forte baisse des coûts de production de la filière (LCOE en baisse de 73% entre 2010 et 2017). Malgré la croissance rapide des capacités éoliennes et photovoltaïques, c’est l’hydroélectricité qui reste de loin la principale filière renouvelable productrice d’électricité dans le monde (65% de la production électrique renouvelable en 2017).

Dans cette étude publiée le 5 avril, l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena)(1) délivre toutes ses dernières données relatives aux capacités électriques renouvelables dans le monde. Elle y présente les puissances installées, filière par filière et pays par pays, constituant ainsi une riche base de données (près de 15 000 données au total).

Cette étude se limite toutefois à communiquer des données de puissance sans préciser la production associée (en TWh au niveau mondial). Rappelons que les facteurs de charge(2) varient d’une filière à une autre et d’un pays à un autre. L’Irena indique notamment que les capacités électriques renouvelables dans leur ensemble ont atteint 2 179 GW dans le monde à fin 2017 (+ 167 GW en 2017) mais la production associée à une puissance varie fortement selon la filière renouvelable considérée, et même selon le site considéré, notamment en fonction de sa localisation ou de la disponibilité de la ressource (intermittente ou non).

Ces différentes données présentent néanmoins l’intérêt de montrer les dynamiques de différentes filières. Elles montrent, selon le directeur général de l’Irena Adnan Z. Amin, que « la transition énergétique mondiale continue de progresser à un rythme rapide, grâce aux baisses de prix, aux améliorations technologiques et à des politiques environnementales de plus en plus favorables ». Selon les dernières données de l’Agence internationale de l’énergie, les filières renouvelables ont compté pour un quart de la production électrique mondiale en 2017.

Mix électrique mondial

Le charbon reste encore de loin la première source d’électricité dans le monde. En 2017, les centrales au charbon ont produit 280 TWh de plus qu’en 2016. (©Connaissance des Énergies, d’après AIE)

Lire l'étude :
Filières renouvelables
Sources / Notes
  1. Site de l'Irena.
  2. Ratio entre l’énergie qu’une centrale produit sur une période donnée et l’énergie qu’elle aurait produite durant cette période si elle avait constamment fonctionné à puissance nominale.