Usine de Dresser Rand (Siemens) au Havre : la justice donne raison au CSE

  • AFP
  • parue le

La direction de l'usine Dresser Rand (Siemens Energy) au Havre, où 272 postes sont menacés, s'est vue ordonner mardi par la justice la communication de données économiques réclamées en vain par le Comité social et économique (CSE).

Le CSE veut des chiffres sur les prévisions de résultats de "deux autres sites liés à la réorganisation du Havre, soit Duisburg (Allemagne, ndlr) et Olean" (États-Unis), selon l'ordonnance. Interrogée par l'AFP, la direction a indiqué qu'elle allait faire appel.

La consultation du CSE sur les orientations stratégiques qui a eu lieu le 11 février, préalable à celle sur le plan de sauvegarde de l'emploi (PSE), est annulée et sera organisée à nouveau dans un délai d'un mois à compter de la communication des chiffres demandés, selon l'ordonnance.

Pour la direction, "l'ordonnance ne remet en cause en aucune manière le processus engagé" prévoyant la suppression de 272 postes sur 546, "ni son calendrier", ce que conteste l'avocat du CSE Nicolas Capron. Selon lui, le PSE ne peut être validé par la direction du travail tant que la consultation sur les orientations stratégiques n'est pas réorganisée.

La direction considère, elle, que l'avis rendu le 18 mars par le CSE sur le PSE suffit pour que soit validé ce plan transmis lundi à l'État, avec une "validation attendue d'ici une quinzaine de jours". La CGT, majoritaire, avait refusé de se prononcer sur le PSE, ce qui était considéré comme un avis négatif par la direction.

Selon le CSE, la direction veut délocaliser la fabrication de compresseurs destinés à l'industrie du pétrole et du gaz, ce que la direction dément. "Les engagements pris auprès du syndicat allemand IG Metall n'obligeraient-ils pas" Siemens à "maintenir coûte que coûte Duisburg"?, au détriment du Havre, s'était interrogée la CGT le 18 mars.

La direction affirme que des postes sont aussi supprimés à Duisburg et Olean (500 sur plus de 800 sur le site américain), sans donner de chiffre officiel pour le site allemand. Une source proche de l'entreprise a affirmé que 360 à 370 postes sur 1 900 y seraient supprimés.

Siemens Energy France avait annoncé en septembre son intention de fermer l'unité de fabrication de compresseurs du Havre tout en maintenant une activité de maintenance. "Le marché du pétrole est volatile et imprévisible, et Dresser Rand rencontre des difficultés en France depuis plusieurs années", avait expliqué le président de Siemens Energy France, Samuel Morillon.

Commentaires

Angelina

Bonjour les amis!!
je me prénomme Angelina  j'habite en Guadeloupe Française
je suis marié avec Carlos en 2002 on n'a eu 2 enfants ensemble on étais très heureux , a cause de sa collègue de travail il s'est séparé de moi depuis le 06 juin 2020 .Il ne viens plus à la maison, J'avais pris par tout les moyens pour essayer de le récupéré mais hélas !les faux marabout on pris tous mon argent.Mais DIEU m'as pas oublié , l'une de mes amies avait eu ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction, grâce a l'aide d'un puissant pratiquant de la magie nommé maitre TAGNON elle m'a donné le numéros du maitre TAGNON suivi de son mail et m'a dit de lui contacter pour lui expliquer mon cas. je me suis dit que c'est encore du gaspillages mais j'ai pas le choix car je suis folle amoureuse de mon mari. Quand j'ai contacté le puissant pratiquant je lui ai expliqué tout la situation de mon mari et moi. Vous savez quoi? Le maitre TAGNON m'a dit qu'il va me faire 3 rituels pour que mon mari revienne. Et bizarrement dans 7 jours à suivre mon mari est revenu en me suppliant , c'est un miracle pour moi je suis en paix dans mon foyer.C'est le premier miracle que j'ai vu dans ma vie. (pour tous vos petit problème de rupture amoureuses ou de divorce ,maladie ,la chance , portefeuille magique....je vous permet de vous laisser son
E-mail:  dahtagnon@hotmail.com
Tel/ whatsapp:+229 98 83 03 64
Site web:  https://www.puissant-rituelretouraffectif.com/

Bonne suite de journée a tous!!  

THOMAS

Le commentaire d'Angelina a-t-il sa place à cet endroit là ? Apporte-t-il quelque chose à l'article ? Doit-il subsister ?
MERCI

Ajouter un commentaire

Suggestion de lecture