EDF passe la barre des 2 GW de capacités éoliennes et solaires installées en France

  • AFP
  • parue le

EDF a annoncé lundi avoir franchi la barre symbolique des 2 gigawatts (GW) de capacités éoliennes et solaires installées en France, au moment où le géant de l'électricité souhaite se renforcer dans les renouvelables sur son marché national.

EDF a "dépassé en cette fin d'année 2019 les deux gigawatts, soit 2 000 mégawatts bruts de capacités éoliennes et solaires installées en France", a indiqué Nicolas Couderc, directeur France d'EDF Renouvelables. "Cela couvre la consommation résidentielle d'un million d'habitants", a-t-il souligné lors d'une rencontre avec des journalistes.

Ces capacités sont pour l'essentiel aujourd'hui dans l'éolien terrestre (1 664 MW). Mais EDF a sécurisé 2 000 hectares de surfaces foncières pour développer des centrales solaires au sol ces prochaines années. L'électricien pense ainsi développer en France 1 GW de photovoltaïque en moyenne par an entre 2020 et 2028 pour atteindre 10 GW de capacités en 2028 et 30 GW en 2035.

Pour l'instant, la grande majorité des capacités d'EDF en France sont dans le nucléaire et, dans une moindre mesure, dans l'hydraulique. Le groupe est numéro 2 dans l'éolien et le solaire en France, derrière Engie. EDF s'était à l'origine surtout développé à l'étranger dans ces domaines. "On a envie d'accélérer en France à un moment où le coût des technologies a beaucoup chuté, où la PPE (programmation pluriannuelle de l'énergie) montre une forte accélération sur les renouvelables", a indiqué Bruno Bensasson, directeur en charge en charge du pôle Energies renouvelables d'EDF.

La PPE, feuille de route énergétique de la France pour les dix prochaines années, prévoit une diversification des sources d'électricité avec un fort développement des renouvelables. Rappelons que les capacités doivent être ramenées aux facteurs de charge associés pour connaître in fine la production en découlant.

La France a produit l'an dernier 71,7% de son électricité à partir de nucléaire, 12,4% à partir d'hydraulique et 7,2% à partir des centrales thermiques. L'éolien et le solaire ont représenté respectivement 5,1% et 1,9% de la production.

Commentaires

Rochain

Il est temps qu'EDF se réveille, il n'y a pas que le nucléaire qui fait de l'électricité

Ernest

En tout cas, heureusement qu'il est là pour avoir du courant en l'absence de soleil et de vent !

Rochain

Et heureusement qu'il y a le Soleil et le vent pour palier les arrêts intempestifs de plus en plus fréquents des réacteurs nucléaires

Rochain

En effet, c'est très instructif :
2 GW eolien contre 64 GW pour le nuk, soit 32 fois plus de puissance.
Production 5000 MW pour l'éolien pour 40 000 MW au profit du nuk donc seulement 8 fois plus.
Vous n'avez pas d'autres stupidité du même genre comme bâton pour vous faire battre ?
Serge Rochain

toto

C'est sûr qu'en prenant la mesure au pic de production ENR, on fait dire ce qu'on veut aux chiffres : vous avez déjà entendu parlé des intégrales?

toto

Par ailleurs, si ça ne vous choque pas de produire 5GW de puissance avec 2GW installés, c'est qu'il y a un autre problème que votre légendaire mauvaise foi...

Rochain

Je crois sincèrement que votre premier problème est de ne pas savoir lire à moins que l'affolement dans lequel ma réponse vous a plongé vous fasse sauter sur n'importe quoi pour répliquer à toute vitesse, sans rien contrôler, comme d'habitude. Vous pensez pouvoir toiser vos contradicteurs en les époustouflant de votre superbe, brandissant l'intégrale comme une preuve de votre maitrise des mathématiques sans même savoir à qui vous avez à faire, mon petit toto. Mais le problème c'est que le toto est dans la plus grande confusion entre ce qui appartient à EDF et ce qui produit. Donc non, il ne me choque pas qu'une puissance de 2 GW puisse produire 5 MW, puisque l'éolien EDF (moins de 2GW puisque ces derniers incluent également le solaire) n'est que pour une modeste part dans l'éolien en France et dont la fourniture de 5 GW est reprise dans le site. Mais je vous vois dans un tel état de désarroi que je ne peux venir qu'à votre secours. Asseyez-vous et écoutez-moi attentivement, vous allez apprendre quelque chose qui, je l'espère vous fera chaud au cœur :
Ce n'est pas 2 GW de puissance qui produisent les 5 MW mais 17 GW de puissance. Je vous ai à la bonne car vous me rappelez les histoires que l'on se racontait quand j'étais gosse et dont le héros s’appelait toujours Toto, lequel se retrouvait toujours dans des situations comme celle dans laquelle vous êtes aujourd'hui, et j’en rie encore 70 ans après. Mais revenons aux choses sérieuses.
En effet, si seul EDF possède des centrales nucléaires, EDF énergies nouvelles n'est pas la seule à posséder des éoliennes ou des centrales PPV, loin de là. C'était d'ailleurs la raison de mon premier message "Il était temps que EDF se réveille en se mettant à l'éolien et aux PPV" ! Les 2GW de puissance dont parle l'article ne sont que ceux appartenant à EDF alors que le site de suivi en temps réel que vous m'avez envoyé (croyant sans doute me le faire découvrir) recense toute la production éolienne de France quel qu'en soit le propriétaire, et la puissance éolienne est à ce jour en France de, pas tout à fait mais presque, 17 GW. Le 2 GW EDF dont parle l'article comprennent d'ailleurs l'éolien et le PPV appartenant à EDF. Des entreprises privées fournisseurs d’électricité possèdent un peu plus de 15 GW de puissance éolienne. De la même façon, et c’est même pire pour le solaire, EDF ne possède même pas 2% aujourd’hui de ce que possèdent des entreprises privées dont les actionnaires sont le plus souvent des particuliers, dont je fais partie.
Donc, la relation est 5 GW produit pour 17 GW de puissance ce qui fait d'ailleurs un excellent score voisin de 30 % pour l’éolien, donc au-dessus de la moyenne pour l’éolien terrestre, mais bien en dessous de l’éolien offshore.
Quant au nucléaire 40 GW de production pour une puissance de 63 GW, cela ne nous fait que du 63,5 % de rendement, loin aujourd’hui des Taux de charge tant vantés de 75% minimum à 80% d’autrefois. Il est vrai qu’en ce moment plusieurs réacteurs sont à l’arrêt à la suite d’incidents intempestifs, ce qui se produit de plus en plus souvent malheureusement.
Je vous souhaite une bonne soirée, et surtout réfléchissez avant de foncer tête baissée. De toutes les façons, mon opinion sur ce qui se dessine pour l’avenir n’est absolument pas impactée par tous ce que vous pouvez dire, vous ou d’autres qui chantez le même refrain, je prends mes bases de réflexion dans des sources fiables qui n’ont rien à voir avec les sites d’opinions ou les réactions épidermiques des participants aux forums internet.

toto

Contrarié le Rochain... Mais l'argumentation (quoiqu'inutilement longue, comme à son habitude) est encore à côté : la comparaison est toujours prise au pic de production ENR. Encore ce problème avec les intégrales, on dirait... Comme quoi, le bon vieil adage : «le problème, ce n'est pas ce que les gens ignorent, c'est ce qu'ils savent et qui n'est pas vrai» (Mark Twain)

toto

Et bien entendu, 30% au pic d'une production intermittente, allègrement comparés à une production stable : quel plaisantin ce Rochain...

Rochain

C'est vous qui stupidement avez choisi la référence du site à une période ou précisément l'ensemble du territoire est assez bien venté il n'y a aucun pique de production la largeur de la bande de production éolienne est constante sur toute la période couverte par le graphique, vous vous êtes ridiculisez tout seul …. le bâton pour se faire battre.

toto

Encore trompé, Rochain : c'est vous qui choisissez le jour ou l'heure sur le site, pas moi... Vous n'aimez pas les intégrales, parce qu'elles démentent vos arguments fallacieux et que vous faites dire aux chiffres ce que vous voulez qu'ils disent. Votre remarque initiale (sur les ENR qui sauveraient notre production des incapacités du nucléaire) est fausse, et c'est un fait que chacun peut vérifier sur le site... pour peu qu'il soit plus honnête que vous, bien sûr!

Rochain

Il faut être differenciellement naïf pour suggérer une référence qui, toute intégrale réfléchie, ne serait aux derivées partielles prés, que vectoriellement représentatif de sa bêtise.

toto

Une réponse qui prouve, s'il en était besoin, votre besoin maladif de dominer un débat à tout prix, même quand l'évidence vous donne tort...
Ne changez rien, Rochain, vous êtes toujours très distrayant...

Rochain

Cette réponse ne s'adressait qu'à un petit présomptueux voulant faire étalage de la possession d'une science dont à l'évidence je ne pouvais même pas avoir entendu parler, sauf peut-être par hasard et sans évidement avoir compris le moindre mot sur ce que ce hasard avait laissé flotter dans l'air. Il est fréquent que de jeunes roquets aboient contre un chien qui ne ferait d'eux qu'une bouchée, il en va de même des hommes.
Par ailleurs, il n'y a pas ici de débat mais surtout du blabla….. toujours le même, un blabla qui ignore les évolutions en cours et se met la tête dans le sable alors que le reste du monde avance.

Rochain

Je ne répondrai plus à un gamin stupide au langage infantile qui se prend pour un adulte instruit et raisonnable

toto

Le gamin à 52 ans et est tout aussi instruit que vous : encore tout faux!
Et en plus, je suis sûr que vous allez répondre quand même, parce que c'est ce que vous faite toujours (orgueilleux le Rochain?), et que c'est précisément la raison pour laquelle je vous titille depuis hier ;-)

amblard

Quelle affligeante tristesse du n'importe quoi de M ROCHAIN. Les énergies renouvelables méritent mieux. Un petit niveau de classe de collège empêcherait de tels propos.
Oui le nucléaire pose des problèmes. Et toutes les autres sources d'énergie aussi. Pour en débattre un minimum de connaissances et d'honnêteté intellectuelle est indispensable autrement on se tait et on s'efforce d'apprendre pour comprendre et à partir de là risquer des opinions, toujours avec la prudence qui est le dénominateur commun des grands spécialistes.

Rochain

Tien encore un grand savant philosophe qui détient la vérité, en fait celle qui lui convient,et ceux qui en doutent ne sont que les ignares à la limite de l'analphabétisme.
Vous savez, j'ai aussi le certificat d'étude primaire. C'est assez facile à vérifier.
Serge Rochain

Ponsinet

Et le principal, l'énergie éolienne à été mise en avant pour sauver la planète des émissions de gaz à effet de serre, c'est tout le contraire qui se produit, plus on installe des éoliennes plus ont va vers le réchauffement climatique si l'on considère que le CO2 en soit la cause, ce qui n'est pas l'avis de tous, pour preuve il suffit de faire le constat de l'Allemagne ou 3000 emplois sont sur la sellette dûs à l'arrêt des installations de ce type, pays le plus pollueur de l’Europe. La France avec ses 8000 machines installées n'a pas arrêter une seule centrale, cherchez l'erreur!

Rochain

L'erreur est sans doute multiple. A commencer par le fait que vous connaissez très mal l'Europe. La Pologne ainsi que d'autres pays d'Europe de l'Est sont bien plus pollueurs que l'Allemagne.
Ensuite n'importe qui disposant d'un soupçon d'intelligence ne raisonnerait pas sur un état mais sur une direction. Qui peut croire qu'en une fraction de seconde on peut changer tout contre zéro ? L'Allemagne est un pays plus pollueur que la France, mais elle l'était bien plus il y a 10 ans. Et il y a 9 ans elle l'était un peu moins qu'il y a 10 ans, et il y a 8 ans un peu moins qu'il y a 9 ans…… Pendant ces 10 ans, la France n'a pas bougé d'un poil, et dans 30 ans elle n'aura toujours pas bougé d'un poil. Quant à vos conclusions sur les emplois en berne sans le secteur éolien en Allemagne il s'explique très facilement au bénéfice de l'éolien;, ils ont étés trop rapide et il faut mettre la pédale douce tant que les lignes amenant la puissance des parcs de mer Baltique n'ont pas encore atteint les grande villes du Sud. Mais puisque vous croyez tout savoir vous avez sans doute une autre explication.

Rblase

J'ai besoin de l'aide de Mr Rochain, puisqu'il connait tout, peut il m'expliquer pourquoi le 5 décembre à l'heure de pointe (19h env) EDF à produit son électricité avec 998MW de fuel, 2227 de charbon, 8862 de gaz, 15213 d'hydraulique et 43400 de nucléaire et a du importer 6680 MW venant de tout les pays d'Europe.
J'ai aussi besoin de ses lumières, pourquoi le dimanche à 10h le prix de marché en Allemagne était de -50€ le MWh, pourquoi les allemands payent 50€ aux clients qui veulent bien de leur électricité?

Rochain

Parce que le Nucléaire n'est justement pas la solution, incapable d'ajuster sa production à la variation de la consommation.
A toutes vos question la réponse est la même.

toto

Le nucléaire, incapable d'ajuster sa production à la variation de consommation? Allons bon : http://energie-developpement.blogspot.com/2018/02/flexibilite-parc-nucl…
C'est même sa flexibilité (certes moindre que celle des énergies fossiles) qui va permettre la pénétration des ENR en France sans recourir aux travers de l'équivalent Allemand (toujours pas de baisse du CO2 induit par la production électrique, malgré les milliards investis).
Vous vous enfoncez, Rochain ;-)

HERRENSCHMIDT …

Si l'on pense à faire des économies d'énergie ont pourrait suggérer à Messieurs Rochain, toto et autres commentateurs inspirés de se retenir un peu. Merci.

Ajouter un commentaire