Explorations pétrolières offshore au Maroc: le géant italien Eni s'allie avec Qatar Petroleum

  • AFP
  • parue le

Le géant pétrolier et gazier italien Eni a signé mercredi un accord avec Qatar Petroleum pour céder une participation de 30% dans un projet d'exploration de gisements pétroliers offshore au Maroc.

La participation dans le projet "Tarfaya Offshore Shallow Petroleum" (douze blocs de forage) doit encore obtenir l'autorisation des autorités marocaines. La zone d'exploration de Tarfaya, partie sud des eaux marocaines, se fait à 1 000 mètres de profondeur et couvre une surface d'environ 23 900 km2.

Eni, à travers sa filiale Eni Maroc opérationnelle depuis 2016, et l'Office national des hydrocarbures et des mines marocain (ONHYM) détiennent respectivement des participations de 75% et 25% dans le projet. Ils effectuent actuellement des études géologiques et géophysiques, première phase de leur accord.

Aux termes de l'accord conclu, le consortium sera contrôlé à hauteur de 45% par Eni, 30% par Qatar Petroleum, et 25% par ONHYM. Eni et Qatar Petroleum sont également partenaires dans des activités au Mozambique, à Oman et au Mexique.

Ajouter un commentaire