Guerre en Ukraine : l'Allemagne débloque 1,5 milliard d'euros pour acheter du GNL

  • AFP
  • parue le

L'Allemagne va débloquer une enveloppe exceptionnelle de 1,5 milliard d'euros pour acheter dans les plus brefs délais du gaz naturel liquéfié (GNL) afin d'assurer son approvisionnement en énergie dans le contexte de la guerre en Ukraine, a indiqué mercredi le ministère de l'Economie et du Climat.

Le gouvernement a mandaté une entreprise privée pour réaliser cette transaction. "Il appartient maintenant (à cette dernière) de décider où ce gaz liquéfié sera acheté mais cela se fera à très court terme", a déclaré un porte-parole du ministère.

L'Allemagne importe actuellement de Russie plus de la moitié (55%) de son gaz, une situation de dépendance qu'elle a assuré vouloir réduire aussi rapidement que possible.

Les différentes salves de sanctions internationales qui ont été imposées à la Russie en rétorsion à l'invasion de l'Ukraine isolent de plus en plus le pays du commerce mondial mais les Occidentaux ont exempté, à ce stade, les livraisons de gaz russe de ces mesures punitives afin de ne pas pénaliser leurs propres économies.

Du fait de ces exemptions, la Russie n'a "aucune excuse pour cesser de fournir du gaz, du charbon ou du pétrole", avait observé mardi le ministre allemand des Finances Christian Lindner tout en prévenant qu'il fallait cependant "préparer ce scénario" de perturbation d'approvisionnement.

Alors que les réserves de gaz de l'Allemagne sont tombées cet hiver à un niveau inquiétant, selon le gouvernement, le pays est contraint d'accélérer ses plans pour diversifier ses sources de livraison d'énergie et sa transition vers les renouvelables.

Le pays compte notamment construire des terminaux méthaniers pour importer du gaz liquéfié via la mer, infrastructures dont il ne dispose pas actuellement et qui mettront plusieurs années à voir le jour.

Les terminaux GNL permettent d'importer du gaz naturel par la mer, grâce à un processus de liquéfaction assurant une meilleure transportabilité.

Modération des commentaires

Les commentaires sont désactivés sur notre site durant la période estivale (jusqu’au lundi 29 août) afin d’éviter les spams en l’absence d’un modérateur.

Nous vous remercions de votre compréhension et vous souhaitons un bel été.

La rédaction