Veolia veut couvrir la consommation d'énergie de ses services d'eau et de déchets en France d'ici cinq ans

  • AFP
  • parue le

Veolia a annoncé jeudi son intention de rendre autonomes en énergie ses services d'eau et de déchets en France, avec la mise en production sur 5 ans de plus de 2 térawattheures (TWh) d'énergie locale "pour couvrir intégralement l'équivalent de sa consommation actuelle".

Ce volume, qui sera "à 100% renouvelable", correspond à l'équivalent de la consommation de 430 000 foyers, explique l'entreprise. Cela passera notamment par la généralisation de la production de biogaz lié à la dégradation des déchets organiques et à la méthanisation des boues des stations d'épuration opérées par Veolia, la production de biocarburants à partir d'huiles alimentaires usagées, ainsi que la production d'électricité à partir de déchets non recyclables (biomasse, combustibles solides de récupération).

Veolia veut en outre installer des panneaux photovoltaïques sur tous ses sites le permettant.

Le géant des services à l'environnement, dirigé par Estelle Brachlianoff depuis juillet, avait lancé en mars un plan mondial pour réduire la consommation d'énergie de 5% et d'accroître la production d'énergie de 5% en deux ans.

Selon la directrice générale, l'entreprise en France "produit déjà l'équivalent des deux tiers de l'énergie qu'elle consomme. Elle accentuera cette dynamique, aux côtés des collectivités, pour rendre l'ensemble de nos services autonomes en énergie en 5 ans".

Commentaires

choppin

Il me semble que notre procédé correspond assez bien à la demande de Véolia. Nous ne sommes pas en mesure de tout gazéïfier, mais ce n'est qu'une question de moyens financiers à affecter...ou pas. Nous sommes inconnus, c'est vrai, mais en France, il est parfaitement possible d'être à la fois totalement inconnus et les meilleurs dans sa catégorie. Notre expérience remonte à ....1973. Que s'est-il passé en 1973 ?

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.