Ordres de grandeur

Au deuxième trimestre 2018, le prix du baril de Brent a évolué entre 68 $ et 80 $.

Entre 1990 et 2015, la consommation finale d’énergie en France a augmenté de 7%.

Selon l’AIE, la Chine pourrait à elle seule compter pour 37% de la hausse de la consommation mondiale de gaz naturel entre 2017 et 2023.

Le coût du pétrole brut compte seulement pour un peu plus d'un quart du prix du gazole et de l'essence à la pompe en France.

Les États-Unis disposaient de près de 24,2% des réserves prouvées de charbon dans le monde à fin 2017 selon BP.

En 2017, près de la moité des litiges « recevables » instruits par le médiateur de l'énergie avaient pour objet une contestation des niveaux de consommations facturés. 

La Russie, l'Irak et l'Iran ont compté, à eux trois, pour près de 39% des volumes mondiaux de gaz torché en 2016.

En 2017, la consommation mondiale d’énergie primaire a atteint 14 050 Mtep selon l’AIE, soit 40% de plus qu'en 2000.

À fin 2017, 82,1% des sites résidentiels consommant de l'électricité en France avaient un contrat auprès de fournisseurs historiques.

En 2017, la consommation mondiale d’énergie primaire a atteint 14 050 Mtep selon l’AIE, soit 2,1% de plus qu'en 2016 et 40% de plus qu'en 2000. 

L’Iran, qui dispose des deuxièmes réserves prouvées de gaz naturel au monde, est le 3e producteur gazier après les États-Unis et la Russie.

A fin 2017, 4 149 éoliennes offshore étaient connectées au réseau électrique en Europe.