En 2021, le constructeur américain Tesla a livré dans le monde plus de 936 000 voitures (tous modèles confondus), soit 87,4% de plus qu'en 2020.

En 2021, la production belge d'électricité a été fournie majoritairement par le nucléaire (52,4%), devant le gaz naturel (24,8%) et l'éolien (11,6%).

Le coût du CO2 pour les raffineurs européens est estimé par IFP Énergies nouvelles à 0,4 €/baril en 2021, contre 0,15 €/b en 2020.

Selon l'EIA américaine, les États-Unis disposeront des premières capacités d'exportation de gaz naturel liquéfié au monde à partir de fin 2022.

En France, la production d'énergie primaire est passée de 514 TWh en 1973 (dont 9% de nucléaire) à 1 423 TWh en 2020 (dont 75% de nucléaire) selon le Ministère de la Transition écologique.

Les importations de charbon de la France ont été réduites de 30% en 2020, chutant pour la troisième année consécutive (- 22% en 2019 et - 10% en 2018). Elles atteignent ainsi leur plus faible niveau depuis plusieurs décennies (7,7 Mt en 2020).

En 2020, la facture énergétique de la France s’est élevé à 25,5 milliards d’euros, baissant de plus de 20 milliards d'euros par rapport à 2019.

Les émissions mondiales de CO2 dues à la combustion d’énergies fossiles et à l’industrie pourraient s’élever à 36,4 milliards de tonnes en 2021, soit 4,9% de plus qu'en 2020, selon le Global Carbon Project.

La consommation française d’électricité pourrait atteindre 645 TWh à l’horizon 2050, soit 35% de plus que le niveau de 2020 selon la trajectoire de référence de l'étude « Futurs énergétiques 2050 » de RTE.

Fin octobre 2021, le prix spot du Brent a dépassé 85 $ par baril, ce qui correspond au plus haut niveau de prix de 2018. Entre janvier 2011 et août 2014, le prix mensuel du Brent avait été supérieur à 100 $/b (sauf en décembre 2011 et juin 2012).

Le prix moyen du litre de gazole à la pompe en France était de 1,56 € le 15 octobre 2021 (1,66 €/l pour le SP95), son plus haut niveau jamais atteint.

La consommation mondiale d’énergie primaire pourrait « augmenter de presque moitié entre 2020 et 2050 » selon l'EIA américaine.