Golden rules for a golden age of gas

  • Source : Agence Internationale de l’Énergie

Un âge d’or du gaz est annoncé par de nombreux analystes en raison de l’exploitation actuelle d’importantes quantités de gaz non conventionnels aux Etats-Unis et la perspective d’une production étendue au monde entier. Cet âge d’or est toutefois conditionné par des critères économiques, environnementaux et sociaux.

Dans un rapport détaillé sur les gaz non conventionnels paru le 29 mai, l’Agence Internationale de l’Énergie (AIE) présente les enjeux et les risques liés à l’exploitation de ces ressources ainsi qu’un état des lieux par région. L’AIE synthétise un ensemble de « règles d’or » donnant des lignes directrices aux opérateurs, régulateurs et responsables politiques afin que ceux-ci apportent en particulier des réponses aux inquiétudes environnementales.

Les règles d’or présentées entraîneraient un surcoût de près de 7% pour exploiter un puits de gaz de schiste. Elles sont toutefois un préalable au triplement de la production des gaz non conventionnels qui est envisagé à l’horizon 2035 par l’AIE. Cette production générerait alors 32% de la production totale de gaz dans le monde contre 14% aujourd’hui.

Pour consulter le rapport, cliquer ici.