Newsletters des énergies

La production énergétique à partir de déchets

  • Source : Ademe

Près de 355 millions de tonnes de déchets sont produits chaque année en France, la majeure partie de ceux-ci provenant de la construction. Au niveau des particuliers, un habitant produit en moyenne 590 kg de déchets ménagers selon les dernières données de l’Ademe pour l’année 2011. Or, une partie des déchets pourrait être utilisée pour produire de l’énergie : de la chaleur, de l’électricité ou les deux par cogénération.

Cette publication de l’Ademe fait état de la production énergétique en France à partir de déchets. Notons que l’on peut parler de valorisation énergétique des déchets dès lors que le rendement de l’installation atteint un certain niveau. Selon les dernières données collectées par l’Ademe, il existe 118 UIOM (Unités d’incinération des ordures ménagères) à fin 2010. Celles-ci ont permis de produire 11 245 GWh cette année-là, dont 3 654 GWh d’électricité, soit l’équivalent de la consommation électrique de 540 000 ménages.

En France, près d’un tiers des déchets municipaux sont incinérés tout en produisant de l’énergie. Ce pourcentage place le pays en milieu de tableau au sein de l’Union européenne (moyenne de 19%). Dans les pays scandinaves (Norvège, Suède, Danemark) où la production d’énergie à partir de déchets s’est historiquement développée, ce taux dépasse 50%.

Lire l\'étude :
Production énergétique à partir de déchets