Quelle est la différence entre la lignine et le lignite ?

Lignine

La teneur en lignine est plus importante dans les tiges que dans les feuilles des végétaux. (©photo)

La ressemblance orthographique entre la lignine et le lignite s’explique par leur racine commune : «  lignum » qui signifie « bois » en latin. La lignine est l’un des principaux composants du bois et des plantes tandis que le lignite est l’une des grandes catégories de charbon.

La lignine est un biopolymère, c'est-à-dire une substance issue de la biomasse composée de macromolécules, qui assure la croissance en largeur des végétaux et une rigidité leur permettant de tenir droits. Il en existe différents types, il est donc courant de parler de lignines au pluriel. Celles-ci constituent principalement le bois et les plantes vasculaires qui sont pourvues de veines assurant la circulation de la sève. Elles possèdent un pouvoir d’imperméabilisation des cellules (elles sont hydrophobes). Présentant un fort pouvoir calorifique, les lignines contenues dans le bois sont exploitées pour le chauffage.

Le lignite est un type de charbon à faible maturité organique (de rang « inférieur »). Ce combustible solide est un sédiment fossile qui résulte de l’accumulation de résidus végétaux dans le sol, en particulier de bois. Tendre et friable, avec un aspect terne et terreux, le lignite est surtout utilisé pour produire de l’électricité dans les centrales thermiques. Il est aussi utilisé aussi pour le chauffage et dans certains processus industriels, notamment au sein de la métallurgie et l’industrie papetière. Le lignite présente toutefois un faible pouvoir calorifique(1) par rapport à d’autres charbons plus mâtures comme la houille.

dernière modification le
Sources / Notes

(1) Avec une teneur en carbone de 50 à 60%.

Sur le même sujet