Froid au Texas : un fournisseur d'électricité se place sous le chapitre 11 de la loi sur les faillites

  • AFP
  • parue le

La plus grande coopérative d'électricité du Texas, saisi mi-février par une vague de froid aux conséquences spectaculaires, s'est placée lundi sous la protection de la loi des faillites faute de pouvoir payer les factures du gestionnaire du réseau électrique Ercot.

Brazos Electric Power Cooperative, qui dessert plus de 1,5 million de clients dans l'État du sud des États-Unis, a expliqué dans un communiqué avoir pris cette décision "pour maintenir la stabilité et l'intégrité de l'ensemble de son système coopératif d'électricité", en gros pour ne pas couper le courant.

Des millions de Texans ont été privés d'électricité et d'eau potable lorsque leur État, habitué à des températures plus douces, a été soudainement transi par une vague de froid polaire du 13 au 19 février.

Avant ces intempéries, Brazos Electric "était à tous égards une entreprise financièrement solide et stable avec une vision claire de son avenir" et une solvabilité considérée comme "solide" par les agences de notation, a t-elle affirmé. Mais Ercot, l'organisme en charge de la gestion de la majeure partie du réseau électrique au Texas, lui a présenté des factures jugées "excessivement élevées", à payer "sous quelques jours". L'addition se monte au total à 1,8 milliard de dollars, selon le dossier déposé devant un tribunal des faillites.

"En tant que coopérative dont les coûts sont répercutés sur ses membres et au final sur les consommateurs texans qu'ils desservent, Brazos Electric a déterminé qu'elle ne pouvait pas et ne ferait pas subir cet événement financier catastrophique à ses membres et à ces consommateurs", a indiqué l'entreprise.

En recourant au chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites, la coopérative formée en 1941 pour générer et fournir de l'électricité à ses membres va pouvoir restructurer ses finances sans la pression de ses créanciers.

Le Texas est le seul État américain dont le réseau de distribution énergétique fonctionne en vase clos, et son marché de l'électricité est complètement dérégulé. Les prix fluctuent souvent en fonction de la demande, ce qui a conduit à des factures d'énergie exorbitantes pour certains ménages et certains fournisseurs d'électricité.

Ercot a été vivement critiqué pour sa gestion de la crise et son manque de préparation face à des intempéries certes inhabituelles mais pas inenvisageables.

Ajouter un commentaire

Sur le même sujet