La Moldavie s'acquitte de sa dette gazière auprès de Gazprom

  • AFP
  • parue le

La Moldavie a annoncé vendredi avoir réglé sa dette gazière envers le géant russe Gazprom, avec lequel elle est engagée dans un différend sur les prix et qui avait menacé de lui couper les approvisionnements.

Dans un communiqué publié sur son site, la compagnie russo-moldave Moldovagaz a indiqué avoir "transféré le paiement à Gazprom pour le gaz naturel consommé en octobre et au cours de la première moitié de novembre de cette année".

Vendredi était la date butoir pour le versement des quelque 65 millions d'euros de dette gazière de la Moldavie, Gazprom lui ayant accordé mercredi un délai supplémentaire de deux jours à "titre exceptionnel".

La dette de la Moldavie, une ex-république soviétique et l'un des pays les plus pauvres d'Europe, a explosé en octobre à cause d'une hausse subite des tarifs décidée par Moscou. La Russie est accusée par plusieurs pays occidentaux, eux aussi confrontés à des pénuries, de se servir du gaz comme moyen de pression, ce que le Kremlin dément.

Gazprom avait menacé la Moldavie d'interrompre ses livraisons de gaz faute de paiement. Jeudi, le Parlement moldave avait modifié en urgence sa loi budgétaire pour payer cette dette.

Fin octobre, Chisinau et le géant russe avaient prolongé de cinq ans le contrat les liant, après plusieurs semaines d'âpres négociations.

Modération des commentaires

Les commentaires sont désactivés sur notre site durant la période estivale (jusqu’au lundi 29 août) afin d’éviter les spams en l’absence d’un modérateur.

Nous vous remercions de votre compréhension et vous souhaitons un bel été.

La rédaction