Voeux site

Les infrasons émis par les éoliennes ne nuisent pas à la santé, selon une étude finlandaise

  • AFP
  • parue le

Les sons de basse fréquence, inaudibles, émis par les éoliennes ne sont pas nuisibles à la santé humaine, selon une étude finlandaise publiée lundi.

Plusieurs études ont déjà montré que le bruit audible des éoliennes n'a pas d'effets négatifs sur la santé - en dépit de la gêne et des troubles du sommeil constatés chez les personnes vivant à proximité.

La nouvelle étude, conduite pendant deux ans à la demande du gouvernement finlandais, a quant à elle analysé les effets des émissions sonores de basse fréquence - ou infrasons - émis par les éoliennes qui ne peuvent être entendues par une oreille humaine.

Si - selon les chercheurs - dans de nombreux pays, beaucoup ont attribué à ces infrasons des symptômes allant de maux de tête à des acouphènes ou des problèmes cardiovasculaires, les scientifiques affirment que les résultats "ne soutiennent pas l'hypothèse selon laquelle les infrasons (...) causent une gêne". "Il est plus probable que ces symptômes soient déclenchés par d'autres facteurs tels que des symptômes attendus" par les personnes vivant à proximité d'éoliennes.

Les chercheurs se sont basés sur des interviews, des enregistrements sonores et des tests de laboratoire pour étudier les effets possibles de ces sons sur la santé de ceux vivant à moins de 20 kilomètres de générateurs. En outre, les tests n'ont pas non plus prouvé que les sons des turbines perturbaient le rythme cardiaque, selon cette même étude.

L'énergie éolienne s'est largement développée ces dernières années, notamment en Chine, aux États-Unis et au Brésil. Selon une étude de l'association du secteur WindEurope, les éoliennes ont fourni l'an dernier 15% de l'électricité consommée en Europe.

Commentaires

Philippe Girardin

C'est vraiment n'importe quoi. Aucune information sur les auteurs, ni sur l'échantillonnage. Méthodologie décrite de manière floue, pas de données chiffrées. Tout cela n'est que du vent.

Patrice LUCCHINI

Serait-il possible d'en savoir plus sur la qualité scientifique de cette étude ? Les affirmations sans preuve n'ont aucune valeur !

Thierry de Lar…

C'est une très bonne étude de recherche scientifique finlandaise multidisciplinairere menée pendant deux ans par un ensemble de laboratoires et d'instituts finlandais indépendants de tout intérêt dans l'éolien (VTT Technical
Research Centre of Finland Ltd, le Finnish Institute for Occupational Health, l'Université d'Helsinki et le Finnish Institute
for Health and Welfare. Elle est complète, solide et documentée.
Elle vient renforcer, si besoin était, l'invalidité des campagnes de désinformation, de propagande irrationnelle et rétrograde des anti-éoliens.

Ajouter un commentaire