Maurel et Prom: l'activité a progressé en 2019, confiance pour le futur proche

  • AFP
  • parue le

Le groupe pétrolier français Maurel et Prom a vu son chiffre d'affaires annuel progresser de 14% à 504 millions de dollars en 2019, dans le sillage d'une hausse de la production qui devrait perdurer en 2020 et 2021, selon un communiqué publié jeudi.

"La hausse notable de notre production en 2019 est bien sûr un signal positif, elle illustre l'engagement et l'implication de nos équipes, et elle est appelée à se poursuivre en 2020 et 2021", se félicite le directeur général Olivier de Langavant, ancien cadre de Total qui a remplacé en octobre Michel Hochard.

La production de barils de brut a notamment fortement progressé au Gabon, grâce à la résolution de problèmes d'export dans ce pays où le groupe avait rencontré des difficultés en 2018.

Maurel et Prom bénéficie également depuis le 1er août d'une première contribution en Angola après avoir acquis une participation de 20% dans un site en eaux peu profondes au large du pays.

Les ventes en Tanzanie sont en revanche en léger recul, du fait d'un creux dans la demande en gaz au premier semestre 2019, tandis que les cours moyens du pétrole à la vente ont également enregistré une baisse légère de 2%.

Enfin, au Venezuela, la situation politique et les sanctions internationales visant la société PDVSA ont limité l'activité de la filiale locale de Maurel et Prom et pesé sur son activité, raison pour laquelle "il n'a pas été retenu de quote-part de résultat sur l'année 2019", précise le communiqué.

 

Ajouter un commentaire

Sur le même sujet