Pompili fustige la position de Bertrand sur les éoliennes et réclame du "sérieux"

  • AFP
  • parue le

La ministre de la Transition écologique Barbara Pompili a fustigé jeudi dans une interview au Courrier Picard la position de Xavier Bertrand sur les éoliennes, estimant que "quand on (était) candidat à l'élection présidentielle" il fallait être "sérieux".

Candidat déclaré à la présidentielle de 2022, Xavier Bertrand (ex-LR) a réaffirmé mardi en visite à Thouaré-sur-Loire (Loire-Atlantique) son appel à la relance du nucléaire, et sa volonté d'apporter "un soutien massif" aux associations anti-éoliennes dans sa région.

"Xavier Bertrand estime qu'il faut arrêter d'augmenter la puissance installée des éoliennes. C'est complètement idiot, car on peut remplacer les éoliennes d'ancienne génération par des éoliennes moins nombreuses et plus puissantes", a déclaré Mme Pompili au journal régional.

"Il va falloir à un moment qu'il travaille un peu ses dossiers, l'avenir énergétique de notre pays c'est une question sérieuse, et quand on est candidat à l'élection présidentielle, on ne peut pas se permettre d'être aussi léger sur une question aussi essentielle que la transition écologique", a-t-elle ajouté.

"On ne peut pas être candidat à la présidentielle sans aborder ce sujet, on ne peut pas être candidat à la présidentielle en disant on va arrêter les éoliennes", a-t-elle insisté.

Chaque année, en France, "40.000 personnes meurent à cause de la pollution de l'air, c'est une des trois causes de mortalité évitable avec le tabac et l'alcool. Comment un candidat à la présidentielle peut dire +On s'en fout+ ! C'est juste irresponsable et délirant".

"Quand on est candidat à l'élection présidentielle, il faut être sérieux. Faire de la politique, c'est quelque chose de noble, et c'est aussi une lourde responsabilité. On prend des décisions qui ont un impact sur la vie des gens, et on ne peut pas prendre ça à la légère", a-t-elle encore tancé.

"Ceux qui tombent dans le simplisme pour des raisons électorales sont des gens qui font mal à la politique et qui ne sont pas à la hauteur des enjeux", a estimé la ministre.

Commentaires

Larderet

Quand on est ministre de la transition écologique, il faut être sérieuse !

Keke82

Cocasse qu'elle demande à Bertrand de bosser ses dossiers, et qu'a coté elle parle des 40 000 morts par an dus à la pollution de l'air alors que l'éolien ne sert à rien en France pour lutter contre cette pollution...

Thomas

Et bien contrairement à ce que vous dites, si, l’eolien Et le solaire permettent de diminuer les émissions de CO2.
Voir doc Rte ci-dessous.
Aucun autre document ne prouve le contraire, donc votre affirmation est erronée. ;-)

Extrait:
« 
11. Ces résultats battent en brèche une vision réductrice du système électrique où chaque incrément de production éolienne et solaire se ferait au détriment du nucléaire et n’aurait pas d’influence sur les émissions de gaz à effet de serre. »

https://www.concerte.fr/system/files/concertation/Note%20Bilans%20CO2%2…

Thomas

Xavier Bertrand fait semblant honteusement d’ignorer que même en relançant du nouveau nucleaire, il ne suffira pas à remplacer la production des centrales actuelles qui fermeront d’ici 2040/2050 et l’augmentation des consommations du fait de l’électrification des usages.
Et au lieu d’affirmer bêtement qu’il veut financer des asso anti éoliennes, il ferait mieux de nous dire quelle part du budget de sa région est dédiée à l’adaptation au changement climatique et à la sauvegarde de la biodiversité.
Car jusqu’a preuve du contraire, une asso anti éolienne n’a jamais permis de réduire les émissions de CO2 du secteur électrique.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.