"Sobriété" énergétique: Martinez critique "une forme de déconnexion"

  • AFP
  • parue le

Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, a fustigé mardi sur RFI "une forme de déconnexion de la réalité", de la part du président de la République, après son nouvel appel à la "sobriété" lundi.

"C'est une forme de déconnexion de la réalité et du vécu de millions de foyers. Ceux qui sont privés d'emplois, ceux qui gagnent 700 euros par mois (...) ils sont même en dessous de la sobriété", a estimé M. Martinez, interrogé sur l'invitation d'Emmanuel Macron à baisser le chauffage et la climatisation dans les bureaux et les foyers.

Le président de la République devrait plutôt s'adresser à "ceux qui profitent de cette crise pour gagner beaucoup d'argent, plutôt que de culpabiliser les citoyens", a poursuivi M. Martinez.

M. Macron a exhorté lundi les Français à "être au rendez vous de la sobriété" pour éviter les rationnements en gaz et électricité cet hiver.

"Une bonne partie de cet effort, la chose la plus efficace c'est de baisser un peu la clim' quand il fait chaud (...) et c'est d'essayer de se caler sur une référence de chauffage dès qu'il commencera à faire froid autour de 19 degrés dans la pièce", a-t-il enjoint.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.