An overview of the electricity used by the global digital ecosystem

  • Source : Digital Power Group

Actuellement, les TIC (technologies de l’information et de la communication) absorberaient près de 10% de la production d’électricité mondiale. L’économie du numérique consommerait entre 1 200 et 1 800 TWh par an dans le monde, soit l’équivalent des productions annuelles cumulées de l’Allemagne et du Japon. A titre indicatif, la France qui possède un important parc électrique a produit 541 TWh en 2012, dont les ¾ grâce à son parc de 58 réacteurs nucléaires.

Ce constat est rappelé dans une étude détaillée (consultable ci-dessous) de Mark P. Mills, président du cabinet Digital Power Group. Ce dernier souligne qu’une grande partie de la consommation électrique de nouveaux appareils connectés comme les smartphones est largement sous-etimée pour l’utilisateur.

Une tablette connectée semble consommer une quantité d’électricité négligeable. Cependant, sa construction, son assemblage mais également les réseaux de communication et data centers qu’elle sollicite augmentent considérablement son « bilan électrique ». Ainsi, cette seule tablette absorberait globalement près de 2 fois plus d’électricité qu’un réfrigérateur sur une année.

Lire l'étude  :
Consommation d'énergie TIC