Convertir TWh en tep

Le rendement des centrales géothermiques produisant de l'électricité est évalué à près de 10%. (©photo)

La tep (tonne d’équivalent pétrole) mesure l’énergie calorifique d’une tonne de pétrole « moyen »(1), soit 42 gigajoules (GJ). Le mégawattheure (MWh) mesure l’énergie fournie par une source d’énergie d’une puissance d’un mégawatt fonctionnant pendant une heure, soit 3 600 mégajoules (3,6 GJ).

« Arithmétiquement » donc, 1 tep ≈ 11,6 MWh et 1 TWh (= 106 MWh) ≈ 86 000 tep.

Mais, physiquement, la tep est une unité adaptée à la mesure des énergies calorifiques primaires, en particulier fossiles, alors que le kWh est utilisé pour mesurer des énergies finales consommées par l’utilisateur, essentiellement mécaniques et électriques.

Or, toute énergie finale utilisée ne peut être obtenue à partir d’une énergie primaire que par une suite de transformations dont le rendement global, toujours inférieur à 100%, dépend du processus utilisé. Ainsi, pour produire de l’électricité, ce rendement atteint 10% à partir de la chaleur géothermique, 33% pour le nucléaire, 40% pour le charbon et jusqu’à 60% pour les centrales à gaz à cycle combiné (CCGT). En toute rigueur, toute équivalence effectuée entre des quantités d’énergies primaires calorifiques (tep ou « TWh thermiques ») et celles d’électricité qui en sont issues (« TWh électriques » ou TWe) devrait être effectuée à partir de ces rendements.

Aujourd’hui, la correspondance « arithmétique 1 TWhe ≈ 86 ktep » a été imposée par l’AIE pour les énergies électriques produites à partir des différentes sources d’énergies, hors nucléaire et géothermie. Pour l’électricité d’origine nucléaire, il a été retenu la conversion 1 TWhe nucléaire ≈ 260 ktep. Pour l’électricité d’origine géothermique, il a été retenu la conversion 1 TWhe géothermique ≈ 860 ktep.