Les chiffres clés du gaz dans le monde en 2020 présentés par la filière

parue le
Hammerfest LNG

Hammerfest LNG (©Equinor)

L’association professionnelle Cedigaz(1) a publié le 10 mai son rapport annuel sur les grandes tendances des marchés gaziers dans le monde en 2020. Présentation de quelques chiffres clés.

La production mondiale de gaz naturel en 2020 

La production mondiale de gaz naturel s’est élevée à 3 890 milliards de m3 (Gm3) en 2020 selon Cedigaz, soit 115 Gm3 de moins qu’en 2019 (- 2,9%). Cette production a décliné dans les différentes zones géographiques, à l’exception du Moyen-Orient.

Les deux principaux producteurs mondiaux de gaz naturel – États-Unis et Russie – ont vu leur offre baisser respectivement de 13% et 36% en 2020 par rapport à 2019. Des hausses de production ont toutefois également été observées dans le même temps dans quelques pays, Chine en tête (+ 16 Gm3).

Production mondiale de gaz naturel en 2020

La consommation mondiale de gaz naturel en 2020

En 2020, la consommation mondiale de gaz naturel a été inférieure de 72 Gm3 au niveau de 2019 (- 1,8%), ce qui constitue la plus importante baisse annuelle jamais connue par la filière en volume, souligne Cedigaz.

La part du gaz naturel dans le mix énergétique mondial a toutefois continué d’augmenter en 2020, puisque les autres énergies fossiles ont davantage souffert de la pandémie (les consommations de pétrole et de charbon ont respectivement chuté de 9% et 4% au niveau mondial en 2020) : « la faiblesse des prix du gaz liée à l’excédent de GNL au 1er semestre et les politiques énergétiques et environnementales ont favorisé la substitution du fioul et du charbon par le gaz dans de nombreux marchés » (en particulier dans le secteur électrique aux États-Unis), souligne Cedigaz.

Si les marchés régionaux dits « matures » (Amérique du Nord, Europe, CEI) ont connu des baisses plus marquées de leur consommation de gaz naturel, la Chine a quant à elle augmenté de 7,6% sa consommation gazière en 2020.

Consommation mondiale de gaz naturel en 2020

Les flux internationaux de gaz naturel

Les flux internationaux de gaz naturel se sont élevés à 971 Gm3 en 2020, soit 2,2% de moins qu’en 2019. Cette baisse s’explique principalement par « l’effondrement des exportations de gaz par gazoduc de la Russie vers l’Europe (- 12%) ».

Flux internationaux de gaz naturel en 2020

Le transport mondial de gaz sous forme de GNL a pour sa part augmenté de 0,4% en 2020 par rapport à 2019 selon les dernières estimations de Cedigaz, une hausse bien en-deçà du rythme de croissance des 5 dernières années (+ 8% par an en moyenne).

Cedifaz souligne enfin la très forte chute des prix spot du gaz naturel en 2020 (- 28% de l'indice de prix TTF en Europe), avec « une hyper-volatilité jamais constatée » auparavant.

Cours du gaz naturel sur les différents marchés en 2020

Sources / Notes
  1. L'association Cedigaz a été créée en 1961 par un groupe de compagnies gazières internationales et l’Institut français du pétrole (IFP) et regroupe aujourd’hui 140 membres répartis dans 120 pays. Présentation de Cedigaz.