Newsletters des énergies

Méthalandes : la plus grande unité française de méthanisation se sert du canard

Site de méthanisation Méthalandes

Près de 25 millions d'euros ont été investis dans le site de Méthalandes. (©Eneria)

La méthanisation a le vent en poupe : en septembre 2014, le ministère français en charge de l'énergie a lancé un appel à projets pour développer en 3 ans 1 500 installations exploitant ce procédé. Pour rappel, la méthanisation vise à générer du biogaz et du « digestat » (utilisé comme fertilisant) à partir de matières pourrissables telles que des effluents issus d’élevages ou de l’industrie agroalimentaire.

Une application majeure de ce procédé est sortie de terre ces derniers mois à Hagetmau, à 30 km au sud de Mont-de-Marsan dans les Landes : la plus grande unité de méthanisation de France va y être progressivement mise en service à partir d’avril 2015. Elle exploitera les effluents d’élevages locaux de canards pour produire de l’électricité (à partir du biogaz) et un engrais sec inodore pouvant être commercialisé (à partir du digestat). C’est la filiale Eneria REN du groupe Monnoyeur qui pilote ce projet d’envergure qu’elle présente comme un exemple concret d’économie circulaire.

Présentation en images de ce site baptisé « Méthalandes ».