Coronavirus : la consommation d'électricité recule encore un peu plus en France

  • AFP
  • parue le

La consommation d'électricité en France recule encore un peu plus avec le ralentissement de l'activité économique, conséquence des mesures de confinement pour lutter contre l'épidémie du nouveau coronavirus, a indiqué RTE mercredi.

Le gestionnaire du réseau à haute tension avait mesuré lundi une baisse de l'ordre de 10% par rapport à un lundi normal de mars. "Aujourd'hui nous sommes sur une tendance de -15%", a indiqué mercredi une porte-parole de RTE. "C'est l'effet du ralentissement de la vie économique", a-t-elle ajouté.

Depuis le week-end dernier, les cinémas, bars, discothèques, restaurants, centres commerciaux, bibliothèques, salles de spectacles, musées et établissements sportifs sont fermés. Depuis, les mesures sont devenues plus strictes : depuis mardi à midi, l'ensemble de la population doit rester cloîtrée à la maison sous peine d'amendes, sauf exceptions.

RTE observe aussi des changements dans les rythmes de la consommation électrique. Le pic habituel de consommation a par exemple été décalé lundi soir, en raison de l'allocution du président Emmanuel Macron, suivie par un record de 35,3 millions de téléspectateurs.

Le gestionnaire du réseau indique par ailleurs que l'offre d'électricité reste "largement suffisante" en France, alors que le pays continue d'exporter vers ses voisins.

Ajouter un commentaire