Engie attaque les tarifs réglementés de l'électricité devant le Conseil d'Etat

  • AFP
  • parue le

Le groupe énergétique Engie a annoncé mardi avoir déposé un recours devant le Conseil d'Etat contre les tarifs réglementés de l'électricité en France. "Nous avons déposé un recours" le 24 août, a indiqué à l'AFP une porte-parole d'Engie, confirmant une information du site spécialisé Contexte.

Les tarifs réglementés du gaz en France, appliqués depuis plus de 70 ans par Engie (ex-GDF Suez), vont devoir disparaître pour se conformer au droit européen, en vertu d'une décision du Conseil d'Etat prise cet été. La haute juridiction administrative avait été saisie par des concurrents d'Engie. "La décision du Conseil d'Etat devra s'appliquer le plus simultanément possible aux tarifs réglementés de vente d'électricité pour éviter de créer une distorsion concurrentielle", juge pour sa part Engie.

La suppression des tarifs réglementés de gaz "doit être faite en parallèle pour les tarifs réglementés de l'électricité", avait déjà défendu cet été Isabelle Kocher, directrice générale d'Engie, qui commercialise également de l'électricité en France. "Nous sommes déjà très dynamiques dans nos développements dans l'électricité, en particulier en France, et bien sûr, la fin des tarifs réglementés ouvrirait une avenue pour nous pour développer nos offres", avait fait valoir la dirigeante lors de la présentation des résultats semestriels du groupe.

Ajouter un commentaire