Éolien en mer: Vattenfall s'associe à la Caisse des dépôts pour l'appel d'offres de Dunkerque

  • AFP
  • parue le

Le groupe énergétique suédois Vattenfall a annoncé mardi qu'il s'associait avec la Caisse des dépôts et l'allemand WPD dans le cadre de l'appel d'offres du futur parc éolien en mer au large de Dunkerque.

Selon Gunnar Groebler, membre de la direction du groupe Vattenfall et responsable de la division éolienne, cette alliance baptisée Eliade permettra à Vattenfall de bénéficier d'expertises dont le groupe manque, notamment sur le volet financier et développement pour la France.

"Avec la Caisse des dépôts et WPD, je pense que nous avons trouvé une équipe très solide et une bonne alliance pour aller de l'avant" et proposer "une offre compétitive", s'est enthousiasmé M. Groebler auprès de l'AFP. Les discussions entre les parties ont commencé il y a près d'un an, lorsque Vattenfall, parti seul, a été présélectionné avec neuf autres candidats pour poursuivre avec l'administration une étape dite de dialogue commercial.

Vattenfall, la Caisse des dépôts et WPD ont déjà participé, séparément, à la construction de quatorze parcs éoliens en mer en Europe et sont présents sur cinq des six projets en cours de développement au large des côtes françaises.

L'appel d'offres de Dunkerque est le troisième lancé par l'État français pour développer les éoliennes marines "posées" (par opposition aux turbines flottantes) en France. Le lauréat doit être désigné courant 2018 pour une mise en service du parc envisagée en 2022.

Ajouter un commentaire