Gazprom prend le contrôle de VK, le « Facebook russe »

  • AFP
  • parue le

La holding USM du milliardaire proche du Kremlin Alicher Ousmanov a vendu ses parts de VKontakte (VK), le "Facebook russe", à Sogaz, une société d'assurance affiliée au géant gazier public Gazprom, ont indiqué jeudi USM et Sogaz.

Cette transaction est le dernier signe du contrôle accru des autorités russes sur les réseaux sociaux et internet en général. VK affirme toucher plus de 90% de l'audience de l'internet russe.

"USM détenait un bloc d'actions de VK via sa participation (à hauteur de 45%) au capital de MF Technologies, qui contrôle 57,3% des parts" de VK, a indiqué USM dans un communiqué, "Tout ce bloc d'actions a été vendu au groupe Sogaz. Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé".

Dans un communiqué laconique, Sogaz affirme avoir "approuvé" cette transaction. L'empire d'Alicher Ousmanov, qui avait un temps également investi dans Facebook, affirme ainsi vouloir désormais se concentrer sur ses activités dans la métallurgie et les télécoms.

Fin novembre, Sberbank avait déjà annoncé avoir vendu 36% de ses parts de MF Technologies à Gazprombank, la banque du groupe gazier, ce qui rend le contrôle sur VK du groupe presque complet.

Gazprom est souvent l'instrument de la mise de l'internet russe sous la coupe des autorités. Lundi, son bras médiatique Gazprom Media a lancé le "Tik Tok russe". Gazprom Media est dirigé par Alexandre Jarov, ancien directeur du régulateur russe des télécoms Roskomnadzor, à l'origine notamment du blocage raté de la messagerie cryptée Telegram en Russie.

Les autorités ont renforcé ces dernières années le tour de vis sur l'internet russe au nom de la lutte contre l'extrémisme et le terrorisme. L'opposition dénonce en revanche une tentative de maîtriser le débat politique et d'étouffer les voix trop critiques.

Les amendes contre Twitter, Google ou Apple se multiplient. Lors des élections législatives de septembre, Apple et Google ont accepté de supprimer de leurs boutiques en ligne en Russie l'application de l'équipe de l'opposant emprisonné Alexeï Navalny, donnant des consignes de vote destinées à battre les candidats du Kremlin.

Modération des commentaires

Les commentaires sont désactivés sur notre site durant la période estivale (jusqu’au lundi 29 août) afin d’éviter les spams en l’absence d’un modérateur.

Nous vous remercions de votre compréhension et vous souhaitons un bel été.

La rédaction