La famille Moratti cède 35% du raffineur Saras à Vitol

  • AFP
  • parue le

La famille Moratti a annoncé céder sa part de 35% dans le raffineur italien Saras à la société de négoce spécialisée dans les hydrocarbures Vitol, dans une transaction valorisant l'ensemble du groupe à 1,7 milliard d'euros.

À l'issue de l'opération, la totalité de la participation détenue par la famille Moratti dans Saras sera transférée à Vitol, ce qui déclenchera une offre publique d'achat obligatoire sur le capital restant, selon un communiqué publié dimanche soir.

Le prix de la cession de Saras a été fixé à 1,75 euro par titre et le même montant sera proposé lors de l'OPA obligatoire dont le but est de retirer le groupe de la Bourse de Milan.

Implanté en Sardaigne, Saras dispose de capacités de raffinage équivalentes à 300.000 barils par jour et fournit des produits à l'Italie et d'autres pays européens.

Sa centrale électrique intégrée a une capacité installée de 575 mégawatts et fournit 40% de l'énergie de l'île.

"Le meilleur moyen de garantir le succès futur de la raffinerie" située à Sarroch au sud de Cagliari "est le regroupement avec un acteur de premier plan dans le secteur de l'énergie, tel que Vitol", a commenté le PDG de Saras, Massimo Moratti.

L'entreprise a été fondée en 1962 par son père, Angelo Moratti, et figure parmi les premiers groupes italiens spécialisés dans le pétrole et le gaz.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.