Le groupe chinois Envision Energy conclut la vente d'un parc éolien de 40 MW en France

  • AFP
  • parue le

Le groupe chinois Envision Energy a conclu la vente d'un projet éolien situé en Côte d'Or (Bourgogne-Franche-Comté) au fonds d'investissement The Renewables Infrastructure Group, selon un communiqué publié jeudi.

Il s'agit du premier parc éolien sur lequel des turbines du constructeur chinois Envision seront installées en France, précise le document.

Développé par Velocita Energies, filiale française d'Envision, ce parc se compose de 16 éoliennes d'une puissance totale de 40 mégawatts (MW). Implanté sur quatre communes au nord de Dijon (Avelanges, Marey-sur-Tille, Selongey et Villey-sur-Tille), il sera mis en service au début de l'année 2020. Il produira 110 GWh par an et fournira de l'électricité à "plus de 51 000 personnes" selon l'exploitant.

L'exploitation et la maintenance du parc éolien seront assurées par Velocita Energies pendant toute sa durée de vie, soit 25 ans.

Commentaires

plancke

Tres bien ,apres les avions et le reste

Blin Jean

Super ! Après les éoliennes danoises et allemandes, voici les chinoises, alors ça c'est une filière qu'elle est bien de chez nous ! alors ça c'est de l'emploi pour nos chômeurs (payées en Yuan et logés à 8 ouvriers par chambre dans des entrepôts en banlieue de Shangaï ?).
"Fournira de l'électricité à plus de 51.000 personnes" : ah bon ? mais d'abord calcul hors chauffage (et en Bourgogne, l'hiver est froid) et ensuite le calcul des industriels éoliens est toujours : MW/h pour nombre d'habitants desservis, sauf que l'éolien est intermittent et produit 23 % de sa capacité globale donc 23 % des 51.000 personnes annoncées et que cette production d'1 jour sur 4,5 nécessite la mise en route de centrales à gaz, fuel ou charbon (bonjour le CO2) pour pallier les 3,5 jours où les éoliennes ne produisent pas, sinon coupure de courant chez les habitants, ce que les industriels de l'éolien appellent pudiquement "effacement" et que certains d'entre eux proposent même "en circuit court" disent-ils !
Bonne chance aux Bourguignons, qui pourront toujours s'acheter bougies et pull-over.

Valleix

Bravo et merci de rétablir la vérité et de dénoncer l'arnaque des promoteurs qui oublient toujours de préciser l'accompagnement de centrales thermiques pour les 75% restant. Et honte à notre gouvernement qui ne dit RIEN sur ces "FakeNews".

Poleoto

Les annonces de fourniture à X personnes sont parfaitement ambigües .
1 /Fourniront ne signifie pas en quantité suffisante pour satisfaire la totalité des besoins domestiques .
2/ En réalité chaque français utilise environ 7000 KW/h /an (source Banque mondiale)On est très loin des chiffres publicitaires des promoteurs éoliens .

amblard

Il est en effet inacceptable que pour l'éolien on ne dit jamais une production mais un nombre de personnes soi-disant fourni en KW/h. Ce qui n'a aucun sens quand on sait la différence énorme de consommation annuelle d'un foyer à l'autre.
Dans le meilleur des cas une éolienne tourne 20% du temps, voire nettement moins suivant le lieu et les variations climatiques.
L'éolien oblige effectivement le maintien de moyen de production quasiment à l'identique, ou, quand c'est possible, l'importation de KW/h, produits comment et à quel prix.
Indiquer seulement "une puissance installée" n'a aucun sens. Un groupe électrogène qui ne tourne pas, même très puissant, ne fournit rien.
De l'éolien, très bien, mais stop à l'escroquerie d'annonce bidon tronquée de la production.
Effectivement qu'on annonce des chiffre, une fourchette, du nombre de KW/h produit. Et qu'on compare cette annonce avec la production réelle. Et, un petit détail, le moment de cette production (heures pleines ou heures creuses...).
Stop à la désinformation : une escroquerie !

Ajouter un commentaire