Avis sur l’éclairage à diodes électroluminescentes (LED)

  • Source : Ademe

En moyenne, chaque ménage français possède 25 points lumineux dans son logement et achète 3 lampes par an selon l’Ademe. L’éclairage compte actuellement pour 10% à 15% de la facture d’électricité moyenne des Français.

Dans cet avis publié la semaine dernière, l’Ademe rappelle les avantages mais aussi les « points de vigilance » concernant les lampes à LED(1) ou lampes à diodes électroluminescentes. Constituées de matériaux semi-conducteurs, ces dernières connaissent un développement important avec la baisse de leurs coûts, le prix à l’achat de ces lampes (10 à 20 euros par unité) restant le principal frein à leur acquisition.

A l’heure actuelle, le coût d’utilisation (achat + consommation d’électricité) des lampes à LED dans les logements serait toutefois comparable à celui des lampes fluocompactes et bien inférieur à celui des lampes halogènes selon l’Ademe. Pour rappel, les lampes à LED se distinguent par leur durée de vie très importante (jusqu’à 40 000 heures contre 8 000 heures pour les lampes fluocompactes) et leur bonne efficacité énergétique (de l’ordre de 75 à 140 lumens par watt contre 60 lumens par watt pour les lampes fluocompactes).

L’Ademe pointe toutefois les limites actuelles des lampes à LED, outre leur coût d’acquisition élevé. Elle appelle notamment à réduire leur impact environnemental : certains matériaux utilisés pour leur fabrication posent notamment des problèmes d’approvisionnement (indium) et ne sont pas recyclables. L’Ademe met également en garde contre les « smartlamps » dont les nouvelles fonctionnalités intégrées (récepteur Bluetooth, changement de couleur, etc.) font baisser l’efficacité énergétique. Il est enfin rappelé dans cette note les mises en garde de l’Anses(2) liées à la forte proportion de lumière bleue émise par les éclairages à LED de couleur blanc froid et bleu.

Prix des lampes à LED, rentables ou pas ?
Le prix des lampes à LED serait rentabilisé en près d'un an et demi par rapport aux lampes halogènes selon l’Ademe. (©Connaissance des Énergies, d’après Ademe)

Lire l'étude  :
Consommation éclairage et LED
Sources / Notes
  1. Acronyme de « Light Emitting Diode » en anglais.
  2. Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail.