BP Statistical Review of World Energy 2020 : les chiffres clés de l’énergie dans le monde

parue le
Chiffres clés de BP sur la situation énergétique mondiale

En 2019, les États-Unis ont compté pour 17,9% de la production mondiale de pétrole et d'autres hydrocarbures liquides selon BP. Ici, en Alaska. (©ConocoPhillips)

La major BP a publié le 17 juin sa publication annuelle sur les grandes données de l'énergie dans le monde(1). Présentation sous forme d'infographies de quelques chiffres clés à retenir, portant sur l'année 2019.

La consommation mondiale d’énergie primaire : + 1,3% en 2019

La consommation mondiale d’énergie primaire a augmenté de 1,3% en 2019 (contre 2,8% en 2018). Cette hausse de la consommation a concerné « pour les trois quarts les énergies renouvelables et le gaz naturel », indique BP. Toutefois, le pétrole reste de loin la principale source d’énergie consommée dans le monde (33,1% de la consommation mondiale d’énergie primaire en 2019), devant le charbon (27%).

Les émissions mondiales de CO2 liées à la consommation d’énergie ont pour leur part augmenté de 0,5% en 2019 (contre 1,1% par an en moyenne au cours de la dernière décennie).

Hausse de la consommation mondiale d'énergie
En 2019, la hausse de la consommation d’énergie dans le monde et des émissions de CO2 associées a été deux fois moins forte qu’en 2018. (©Connaissance des Énergies, d'après BP Statistical Review of World Energy)

Les énergies fossiles : 84,3% de l’énergie consommée dans le monde en 2019

Au total, les énergies fossiles ont encore compté pour 84,3% du mix énergétique mondial en 2019 (contre 84,7% en 2018).

Pour que l’électrification puisse contribuer à la transition énergétique « bas carbone » au niveau mondial, la production électrique doit naturellement être elle même décarbonée. Or, le charbon est toujours de très loin la principale source d’électricité dans le monde malgré un recul de 2,8% de la production des centrales à charbon l’an dernier : ce combustible a compté pour 36,4% de la production mondiale d’électricité en 2019.

Mix énergétique et électrique dans le monde
En 2019, 62,8% de la production mondiale d’électricité était encore carbonée. (©Connaissance des Énergies, d'après BP Statistical Review of World Energy)

La consommation d'énergie par grande zone géographique

Les énergies fossiles sont majoritaires dans le mix de toutes les grandes régions du monde mais il apparaît d'importantes différences d'une zone à une autre : pétrole, gaz naturel et charbon comptent par exemple pour 67,4% du mix énergétique de l’Amérique centrale et du Sud (où l’hydroélectricité a compté pour 22,3% de la consommation d’énergie primaire en 2019), 73,6% en Europe, 81,7% en Amérique du Nord et 98,8% au Moyen-Orient.

Signalons entre autres l’importance du charbon dans la zone Asie-Pacifique dont 47,5% de la consommation d’énergie primaire a reposé sur ce combustible en 2019 (contre 13,5% en Europe par exemple).

Mix énergétique par zone
En 2019, un Français a en moyenne consommé 30 fois plus d’énergie qu’un habitant d’Afrique de l’Est. (©Connaissance des Énergies, d'après BP Statistical Review of World Energy)

Les chiffres clés du pétrole et du gaz naturel en 2019

La major BP a historiquement diffusé des données particulièrement détaillées sur les hydrocarbures. Nous vous restituons ci-après les chiffres clés sur le pétrole et le gaz naturel en 2019.

Précisons par ailleurs que le BP Statistical Review contient désormais également des données sur la production et la consommation d’énergies renouvelables, ainsi que sur la production des grandes ressources minérales nécessaires dans le cadre de la transition énergétique.

Les chiffres clés du pétrole et du gaz en 2019