Newsletters des énergies

Où en est le développement de l’éolien offshore en Europe ?

Eolien offshore au Royaume-Uni

Parc éolien de Gwynt y Mor au Royaume-Uni lors de son installation en 2014. (©RWE)

A fin 2017, 4 149 éoliennes offshore sont reliées au réseau électrique en Europe(1). Elles sont réparties entre 92 fermes éoliennes dans 11 pays. Leur puissance installée cumulée atteint près de 15 780 MW, le facteur de charge variant entre les différentes installations en fonction de la technologie des éoliennes et des ressources de vents disponibles.

Plus de 99% de la puissance éolienne offshore installée en Europe est répartie entre 6 pays :

  • le Royaume-Uni : 6 835 MW avec 1 753 éoliennes offshore connectées ;
  • l’Allemagne : 5 355 MW avec 1 169 éoliennes ;
  • le Danemark : 1 266 MW avec 506 éoliennes ;
  • les Pays-Bas : 1 118 MW avec 365 éoliennes ;
  • la Belgique : 877 MW avec 232 éoliennes ;
  • la Suède : 202 MW avec 86 éoliennes.

En 2017, 560 nouvelles éoliennes offshore ont été connectées au réseau électrique en Europe. Leur puissance cumulée atteint 3 148 MW, un record historique pour la filière. En France, plusieurs appels d’offres ont été réalisés dans le domaine de l’éolien offshore mais les premières mises en service ne sont pas attendues avant 2020 (la France dispose d'une éolienne flottante au large du Croisic)(2).

Précisons que les implantations d’éoliennes offshore se font de plus en plus loin des côtes avec des profondeurs d’eau croissantes : les fermes éoliennes sont, à fin 2017, situées en moyenne à 41 km des côtes avec une profondeur d’eau de 27,5 m.

Parc éolien offshore en Europe

Presque 88% de la puissance éolienne offshore mondiale était installée en Europe à fin 2016 selon le GWEC. (©Connaissance des Énergies)