Plus d'efficacité énergétique dans le monde dans le contexte de flambée des prix

parue le
Efficacité énergétique dans le monde

©Pixabay

L'année 2022 pourrait « marquer un tournant » en matière d'efficacité énergétique, selon un rapport publié par l'Agence internationale de l'énergie (AIE) ce 2 décembre(1).

Une amélioration de l'intensité énergétique de près de 2% attendue en 2022

L’intensité énergétique est un indicateur central utilisé par l’AIE dans ses rapports consacrés à l’efficacité énergétique. Il désigne, pour une zone donnée, la quantité d’énergie consommée par rapport au produit intérieur brut (PIB). Le niveau d’intensité énergétique dépend entre autres de la structure de l’économie considérée (et notamment du poids des services et des industries intensives en énergie comme la sidérurgie), des politiques de maîtrise de la consommation mises en œuvre mais aussi de facteurs climatiques ou du niveau de vie de la population.

En 2022, l'intensité énergétique mondiale pourrait être réduite (c'est-à-dire s'améliorer) de 2% selon les dernières estimations de l'AIE (la consommation mondiale d'énergie pourrait augmenter de 1% cette année selon l'Agence), « après que Covid-19 a conduit à deux des pires années jamais enregistrées pour les progrès de l'efficacité énergétique mondiale, avec des gains annuels tombant à environ 0,5 % en 2020 et 2021 ».

Évolution de l'intensité énergétique dans le monde

Invasion de l'Ukraine et prix de l'énergie

Selon les estimations de l'AIE, les investissements permettant d'améliorer l'efficacité énergétique (rénovation des bâtiments, transport public, déploiement d'infrastructures pour véhicules électriques, etc.) pourraient atteindre, au niveau mondial, 560 milliards de dollars en 2022, ce qui constituerait une hausse de 16% par rapport au niveau de 2021(2).

L'AIE souligne que la crise énergétique actuelle, déclenchée par l'invasion de l'Ukraine par la Russie, a renforcé les inquiétudes en matière de sécurité énergétique. Dans l'Union européenne, les prix de l'énergie pour les consommateurs ont augmenté en moyenne de 39% entre octobre 2021 et octobre 2022.

Face à cette flambée des prix, sobriété et efficacité énergétique redeviennent sans surprise des priorités plus centrales dans les politiques mises en œuvre (comme lors des chocs pétroliers des années 1970).

Inflation des prix de l'énergie dans le monde

Sources / Notes
  1. Energy Efficiency 2022, AIE, décembre 2022.

  2. Grâce à l'ensemble des actions entreprises en matière d'efficacité énergétique entreprises depuis 2000, les pays membres de l'AIE ont réduit de 680 milliards de dollars leurs factures d'énergie en 2022 (par rapport à une situation sans actions d'efficacité énergétique), soit l'équivalent de 15% de leurs dépenses énergétiques cette année, estime l'AIE.

Sur le même sujet