Newsletters des énergies

Quelles sont les missions du BRGM liées à l’énergie ?

Activités du BRGM

Échantillonnage en 2008 d'un puit géothermique à haute enthalpie à Krafla en Islande dans le cadre du projet européen HITI, collaboration entre le BRGM et ISOR (©BRGM-Niels Giroud)

Le BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières) est un établissement public en charge de la gestion des ressources du sol et du sous-sol et des risques associés. Sous la tutelle du ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, il mène des programmes de recherche et conseille les pouvoirs publics. Une grande partie de ses activités est consacrée au développement de la géothermie et des procédés de stockage géologique du CO2.

Le BRGM favorise le développement des différentes formes de géothermie (basse température pour alimenter des réseaux de chaleur, haute température pour produire de l’électricité, etc.) à travers ses activités de R&D, de soutien à la filière et de diffusion d’informations.

Deux filiales du BRGM sont pleinement consacrées à la géothermie :

  • CFG Services (100% BRGM), société de services et d’ingénierie ;
  • Géothermie Bouillante (filiale avec EDF) qui exploite la centrale géothermique éponyme en Guadeloupe et vise à développer la production de cette énergie dans les Caraïbes.

Le BRGM a également sélectionné le site de Soultz-sous-Forêts (Alsace) pour y implanter avec une dizaine de partenaires une centrale électrique exploitant la géothermie profonde.

Cet organisme est par ailleurs un acteur central de la recherche sur le stockage géologique du CO2, en particulier dans les aquifères salins. Il effectue des cartographies sur les formations géologiques les plus adaptées à ce type de stockage et évalue les conditions nécessaires pour en assurer la sécurité.

Notons que le BRGM est à la tête de Geodenergies, un groupement d’intérêt scientifique portant sur ces activités liées à l’énergie qui rassemble 12 entreprises, 6 autres établissements publics et 2 pôles de compétitivité.