« Wattris », un simulateur pour mieux comprendre sa consommation d'électricité

Consommation d'électricité dans son logement

« Pour 75% des consommateurs volontaires pour diminuer leur consommation d’énergie, le premier geste est de ne pas laisser de lumières allumées inutilement », alerte le médiateur de l'énergie. (©Pixabay-Stefan Schweihofer)

L'Ademe (Agence de la transition écologique) a lancé le 13 octobre, en partenariat avec le gestionnaire de réseau RTE, un outil pédagogique pour « aider les foyers à connaître les bons gestes permettant de mieux comprendre leur consommation d’électricité et consommer cette électricité au bon moment pour réduire la tension sur le réseau électrique ». Son nom ? « Wattris ».

Les « secrets » de votre consommation électrique

Alors que les températures baissent dans l'hexagone, retrouvant un niveau proche des « normales saisonnières », la consommation d'électricité et les tensions éventuelles sur le réseau (sur lequel un équilibre entre offre et demande doit être maintenu en permanence) vont faire l'objet d'une attention croissante. La consommation électrique en France est en effet très « thermosensible », c’est-à-dire sensible aux variations de température, car de nombreux logements sont chauffés avec de l'électricité (chaque degré de température en moins au niveau national en hiver engendre selon RTE un appel de puissance supplémentaire sur le réseau électrique de 2 400 MW, soit l’équivalent de la puissance électrique mobilisée pour Paris intramuros).

Dans ce contexte, « Wattris » constitue un nouvel outil pour favoriser la connaissance des ménages sur la consommation des différents équipements électriques dans leurs logements et sur les gestes permettant de « soulager » le réseau aux heures de pics de demande : la « pointe », qui intervient « notamment entre 7h et 11h puis entre 18h et 20h », rappelle l'Ademe.

Concrètement, Wattris permet d'avoir des ordre de grandeur sur l'appel de puissance de 25 appareils de son foyer alimentés avec de l'électricité (plaques de cuisson, ballon d'eau chaude, lave-linge, chargeur de portable, etc.). L'utilisateur peut alors prendre conscience de son impact en modulant l'heure et la durée d'utilisation de ses équipements.

Un complément à « Écowatt »

L'outil Wattris est « complémentaire à Écowatt, le dispositif d’alerte et de météo de l’électricité développé par RTE », qui traduit également les efforts de pédagogie du gestionnaire de réseau. L'Ademe diffuse quant à elle fréquemment des guides pratiques et conseils pour adopter les bons gestes pour réduire sa consommation ou réduire les tensions sur le réseau électrique.

Impact potentiel des actions de sobriétés sur la consommation d'électricité en France durant l'hiver 2022/2023

En cas d’alerte Ecowatt, l'Ademe rappelle entre autres qu'il est « conseillé pour un logement inoccupé en journée de baisser le chauffage avant de la quitter, vers 8h, et de programmer la remontée en température vers 16h et non juste avant de rentrer chez soi. Ainsi, les radiateurs consommeront moins d’électricité pour remonter la température du logement au moment où la demande est la plus forte » sur le réseau (de 18h à 20h, heures durant lesquelles l'Ademe recommande de baisser la consigne de chauffage).

dernière modification le
Sources / Notes

Sur le même sujet