Sables bitumineux: Suncor accroît sa participation dans Syncrude

  • AFP
  • parue le

Le pétrolier canadien Suncor a acquis pour 920 millions de dollars canadiens (596 millions d'euros) les 5% de Mocal Energy dans la mine de sables bitumineux Syncrude, portant sa participation à 58,74% dans ce consortium.

Suncor avait pris le contrôle du consortium Syncrude après l'acquisition de Canadian Oil Sands, il y a deux ans, dont le principal actif était les 36,7% du capital de Syncrude, le plus gros gisement de sables bitumineux au nord de Fort McMurray en l'Alberta (Ouest).

Avec cette acquisition de 5% supplémentaires, le premier groupe pétrolier canadien détient 58,74% de Syncrude aux côtés d'Imperial Oil Resources (25%) et des pétroliers Chinois Sinopec Oil Sands (9,03 %) et Nexen Oil Sands (7,23 %), filiale de CNOOC (Chinese national off-shore oil company).

Sur ces installations, Syncrude emploie un peu moins de 5 000 personnes pour une capacité de production de 350 000 barils par jour (b/j). Pour Suncor au dernier trimestre l'an dernier, la quote?part dans la production de Syncrude s'est établie à 174 400 b/j, en baisse d'environ 7 000 b/j sur un an.

Lundi, le pétrolier canadien a également annoncé l'acquisition d'une participation de 17,5% dans le champ Fenja appartenant à Faroe Petroleum à un prix de 68 millions CAD. Le champ a été découvert en mer de Norvège en 2014, à environ 30 kilomètres au sud-ouest du champ Njord exploité par Statoil avec un début de production en 2021. La coentreprise créée pour l'exploitation de Fenja est détenue par l'exploitant VNG Norge (30%), et les sociétés Point Resources (45%), Suncor (17,5%) et Faroe Petroleum (7,5%).

Modération des commentaires

Plusieurs lecteurs ont déploré récemment quelques attaques personnelles dans les commentaires.

Nous vous demandons de bien vouloir continuer à échanger de façon constructive dans cet espace, sans insultes à l’égard de vos contradicteurs.

Merci d’avance pour votre compréhension et pour la richesse de vos contributions.

Ajouter un commentaire