Newsletters des énergies

Situation énergétique du Soudan et du Soudan du Sud

  • Source : EIA

En 2011, le Soudan du Sud a voté par référendum sa sécession. Cet État désormais indépendant, qui dispose de près de 3,5 milliards de barils de réserves prouvées de pétrole(1), reste toutefois dépendant du Soudan pour exporter ses hydrocarbures et est très fragilisé par une guerre civile.

Dans cette note de synthèse en anglais, l’EIA américaine (Energy Information Administration) délivre les grandes données énergétiques relatives au Soudan et au Soudan du Sud, principalement au sujet du pétrole. La production de pétrole brut combinée des deux pays avoisinait 257 000 barils par jour en 2016 selon les dernières données de l’EIA, soit près de la moitié de la production du Soudan unifié en 2010.

Les compagnies nationales asiatiques (le chinois CNPC, l’indien ONGC et la société malaisienne Petronas) dominent le secteur pétrolier au Soudan et au Soudan du Sud, détenant des parts importantes dans les consortiums exploitant les champs dans les deux pays. Près de 99% des exportations de pétrole de cette zone sont dirigées vers la Chine. Le développement du gaz naturel est par ailleurs très limité, les volumes de gaz « associé » extrait sur les champs de pétrole étant « torchés » ou réinjectés pour améliorer la récupération de pétrole.

Le Soudan, qui cherche à diversifier son économie et moins dépendre du pétrole (les réserves étant principalement situées chez son voisin du sud), espère profiter de la levée partielle des sanctions américaines en octobre 2017 pour attirer de nouveaux investisseurs étrangers. En matière d’électricité, le pays produit près des deux tiers de son électricité grâce à l’énergie hydraulique (avec 7 barrages).

Au Soudan du Sud, des projets hydroélectriques sont également identifiés comme « de potentielles opportunités de développement » alors que le pays souffre d’un des pires taux d’électrification au monde : seule 5% de sa population aurait accès à l’électricité, selon les dernières estimations de la Banque mondiale portant sur l’année 2014 (contre environ 45% pour le Soudan).

Production soudanaise de pétrole
En 2016, le Soudan et le Soudan du Sud ont exporté près de 127 000 barils par jour de pétrole brut, selon les dernières données des Nations Unies. (©Connaissance des Énergies, d'après EIA)

Lire l'étude :
Soudan et Soudan du Sud
Sources / Notes
  1. Contre près de 1,5 milliard de barils de réserves prouvées pour le Soudan.