Nord Stream: Blinken juge les accusations de Poutine "absurdes et scandaleuses"

  • AFP
  • parue le

Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken a récusé vendredi les allégations "absurdes" et "scandaleuses" du président russe Vladimir Poutine qui a accusé les Anglo-saxons d'être à l'origine des explosions dans les gazoducs Nord Stream 1 et 2.

"Je n'ai rien à ajouter à ces allégations absurdes du président Poutine selon lesquelles nous ou nos partenaires alliés seraient responsables en quoi que ce soit vis-à-vis de cela", a-t-il affirmé lors d'une conférence de presse, en dénonçant à nouveau "la campagne de désinformation scandaleuse" de la part de la Russie.

S'exprimant aux côtés de son homologue canadienne Mélanie Joly, il n'a pas souhaité "devancer l'enquête en cours" sur l'origine de ces explosions mais dit être en "contact étroit" avec les Européens à ce sujet.

"En organisant des explosions sur les gazoducs internationaux qui longent le fond de la mer Baltique, ils ont en réalité commencé à détruire l'infrastructure énergétique européenne", a fustigé vendredi Vladimir Poutine lors d'un discours au Kremlin, imputant ce "sabotage" aux "Anglo-saxons".

Selon le président russe, les États-Unis "font pression" sur les pays européens pour qu'ils coupent complètement leur approvisionnement en gaz russe "afin de s'emparer (eux-mêmes) du marché européen".

Commentaires

Daphné

Pour une fois, Poutine semble avoir raison: que les E.U. cherchent à couper l'approvisionnement de l'Europe en gaz russe me parait évident. Les Américains n'ont-ils pas exercé des pressions suffisamment fortes pour obliger l'Allemagne à renoncer à ouvrir de Nord Stream 2? De quelle nature étaient ces pressions, on ne sait pas très bien mais elles ont joué et gagné au grand dam de la pauvre Allemagne qui avait misé sur le gaz russe comme énergie de transition avant de passer à l'hydrogène vert à partir de 2025. Les Etats-Unis nient!

APO

@Daphné,

L'approvisionnement en Gaz Russe de l'Europe n'est pas entièrement coupé ! Il est très très fortement réduit à destination de l'Europe de l'ouest par gazoduc... Du fait de la coupure quasi définitive (!?) de Nord Stream...
Polonais et Ukrainiens pourront donc continuer à discuter avec les Russes sur les conditions du Transit du Gaz dans les gazoducs qui les traversent... Il est certain qu'une partie du Plan Russe avec Nord Stream 2 était de pouvoir couper (à la demande unilatérale des Russes) les 2 autres grands cheminements du Gaz vers l'Europe...
Est ce que me maintien des Gazoducs Ukrainiens en service par nécessité réciproque (pour le moment !) entre Européens et Russes ne va pas aider dans un 1er temps pour "négocier" la fin du conflit en Ukraine !?
Est ce que dans le futur les gazoducs qui seront ajoutés vers la Chine principalement et le Sud de la Russie (vers l'Inde un jour !? à travers l'Afghanistan et le Pakistan !?) ne vont pas tarir complètement l'Europe de ce grand fournisseur de Gaz !? A voir ...
Pour le moment, A qui profite le crime ??? Pas aux Allemands, pas vraiment aux Russes (avec un brin de logique et en pesant le pour et le contre à court/moyen/long terme), ... Les Anglo-saxons vont en "profiter", USA à court terme avec leur GNL et le UK avec surement la remise en service de plateformes en Mer du Nord pour finir d'extraire des poches de Gaz et de pétrole qui étaient devenues trop cher à exploiter lors des périodes prolongées de prix bas des hydrocarbures...
En ce moment en Europe, à part les Norvégiens, personne ne gagne grand chose de ce conflit et de la fin de Nord Stream, à moyen terme les tendances sont différentes (et l'Allemagne va être très lourdement pénalisée !!!), à Long Terme si les Russes se détournent complètement des Européens de l'Ouest, nous risquons de vivre des heures "sombres" (on a déjà quasi tout exploité les ressources présentes dans nos sols..., pas les Russes...) car nous avons besoin de matières premières...

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.