Compteurs Linky : quelles différences avec les compteurs électriques classiques ?

Compteurs Linky

Trois générations de compteurs électriques, de la plus ancienne à la plus récente. (©Abib Lahcène-PWP)

Les compteurs électriques classiques mesurent l’énergie électrique consommée par un logement et fournissent à chaque client ses indices de consommation. On en distingue deux types : les anciens compteurs électromagnétiques de forme carrée et les compteurs électroniques de forme rectangulaire avec un écran digital.

Les compteurs Linky, dits « communicants », ont une caractéristique complémentaire : ils sont connectés à distance avec le système d’information d’Enedis par courant porteur en ligne (CPL) et par les réseaux téléphoniques. Le gestionnaire du réseau de distribution collecte ainsi les données de consommation électrique à chaque demi-heure.

Enedis peut ensuite transmettre aux fournisseurs d’énergie les « index réels »(1) de consommation de leurs clients de façon régulière sans qu’il soit nécessaire de déplacer un agent Enedis pour un relevé à domicile. Les consommateurs ont eux-mêmes accès sur internet aux informations récoltées par Enedis et sont ainsi davantage sensibilisés à la consommation associée à leurs usages. Ils ne peuvent toutefois pas les consulter en détail directement sur leurs compteurs(2). Les compteurs Linky doivent à plus long terme permettre de lisser les pics de consommation et les coûts de production associés, notamment par l’identification des surconsommations.

Premières applications des smart grids, 300 000 compteurs Linky ont été déployés dans la région de Lyon et en Indre-et-Loire dès 2010. La généralisation de ces compteurs en France a commencé en décembre 2015 et Enedis doit déployer 35 millions de ces boitiers de couleur vert anis dans les foyers français d'ici à fin 2021.

dernière modification le
Sources / Notes
  1. Un index est une donnée de consommation à une date précise. On parle d’index « réel » pour désigner le chiffre lu sur un compteur (et d’index « intermédiaire » lorsque ce chiffre est estimé par le fournisseur en fonction des consommations passées).
  2. L’appel de puissance en direct et l’appel de puissance maximal atteint dans la journée s’affichent cependant, une nouveauté par rapport aux compteurs classiques.