Newsletters des énergies

« La France ne produit pas de pétrole »

Pétrole Guyane

Le gisement pétrolifère de Zaedyus a été découvert au large de la Guyane française en septembre 2011. (©photo)

Il est erroné de penser que la France ne produit pas de pétrole ou qu’elle n’en possède pas. Elle produit du pétrole depuis plus d’un demi-siècle, principalement dans le Bassin parisien et en Aquitaine.

Les premiers gisements français de pétrole sont découverts à proximité du village de Lacq (Pyrénées-Atlantiques)(1) en 1949 et à Parentis (Landes) en 1954. Depuis 1958, des gisements de pétrole sont également exploités dans le Bassin parisien. Plus de 2 000 puits ont été forés dans cette région géologique sédimentaire(2). Entre 1958 et 2010, près de 285 millions de barils de pétrole en ont été extraits.

La production française de pétrole brut reste toutefois modeste. En 2010, elle atteint près de 20 000 barils par jour, ce qui permet de satisfaire uniquement près de 1% de la consommation nationale. Elle se répartit entre le Bassin parisien (60% de la production nationale), l’Aquitaine (39%) et l’Alsace (1%). Pour comparaison, les deux plus grands producteurs mondiaux, la Russie et l’Arabie saoudite, produisent chacun plus de 10 millions de barils de pétrole par jour en 2010.

Plusieurs découvertes pourraient sensiblement modifier le niveau de production de brut en France dans les décennies à venir. Un gisement profond de pétrole de grande importance(3) a été identifié en septembre 2011 au large de la Guyane française.

En France métropolitaine, les ressources estimées en huile de schiste dans le Bassin parisien excéderaient largement celles de pétrole conventionnel actuellement exploitées. Les estimations de ces réserves restent à préciser et leur exploitation est sujette à débat.