Newsletters des énergies

Comment se compose le parc nucléaire britannique ?

Centrale nucléaire de Torness

Au Royaume-Uni, la centrale nucléaire de Torness est la seule à être située en Écosse. Elle a produit près de 8,7 TWh en 2015. (©EDF Energy)

Le Royaume-Uni dispose de 15 réacteurs nucléaires en service répartis entre 7 centrales (au 5 juillet 2016). Ces réacteurs sont tous exploités par EDF Energy, filiale britannique d’EDF, et ont généré près de 63,9 TWh en 2015, soit 18,9% de la production électrique nationale cette année-là.

Dix des quinze réacteurs nucléaires britanniques sont en service depuis plus de 30 ans et des projets de construction de nouvelles tranches nucléaires sont actuellement à l’étude. Parmi ceux-ci figure le projet très médiatisé d’EDF de deux réacteurs EPR sur le site d’Hinkley Point C (sud-ouest de l’Angleterre). Il est envisagé que ces réacteurs de 3e génération puissent générer à eux seuls 7% de la production électrique britannique(1).

Fin juin 2016, la secrétaire d'Etat britannique à l'Energie et au changement climatique Amber Rudd a affirmé(2) que le projet d’Hinkley Point C n’était pas remis en cause par le référendum ayant acté le « Brexit ». Elle a souligné que le gouvernement souhaitait continuer à développer l’énergie nucléaire dans le pays en évoquant  « 18 GW de nouvelles centrales en projet ».

Outre Hinkley Point C, les projets de centrales les plus « avancés » (mise en service prévue après 2025) sont portés par Horizon, filiale du groupe Hitachi (2 réacteurs de type « ABWR » sur le site de Wylfa Newydd, au nord-ouest du pays de Galles)(3) et NuGeneration, joint-venture entre Toshiba et Engie (3 réacteurs de type « AP1000 » sur le site de Moorside, au nord-ouest de l’Angleterre)(4).

A titre indicatif, le parc nucléaire britannique est le 2e plus grand parc nucléaire au sein de l’Union européenne après celui de la France dont les 58 réacteurs ont généré 76,3% de la production électrique nationale en 2015(5), et devant celui de la Suède (10 réacteurs et 34,3% de la production électrique nationale).

Parc nucléaire du Royaume-Uni

Le Royaume-Uni fait partie des pays précurseurs de l’exploitation civile de l’énergie nucléaire (premier réacteur connecté au réseau électrique en 1956). Quinze réacteurs sont actuellement en service dans ce pays. (©Connaissance des Énergies)